1ère édition du Dialogue Territorial: Pour « une meilleure territorialisation » des politiques publiques


1ère édition du Dialogue Territorial: Pour « une meilleure territorialisation » des politiques publiques
1ère édition du Dialogue Territorial: Pour « une meilleure territorialisation » des politiques publiques

La 1ère édition du dialogue territorial avec les maires et les présidents de Conseil départemental des régions de Dakar, Kaffrine, Matam, Saint-Louis, et Ziguinchor, a ouvert ses portes ce lundi 7 août 2023, à Dakar.

Organisée par le Ministère des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du développement des Territoires et placée sous la présidence effective de Ministre Mamadou Talla, cette rencontre de deux jours (7 et 8 août) vise à « faciliter l’appropriation » par les élus territoriaux, des orientations du gouvernement, pour « une meilleure territorialisation » des politiques publiques.

Elle permettra également de dresser ensemble, un état des lieux de ces politiques publiques et de dégager des perspectives de manière consensuelle, à travers des modalités appropriées de mise en œuvre. « La tenue de cette activité résulte de ma foi indéfectible aux vertus du dialogue, de la concertation et de la coproduction. Oui, je demeure convaincu que la concertation, la plus large possible, est la méthode la plus efficace pour le traitement des grands dossiers intéressant notre pays », a indiqué Mamadou Talla.

Le ministre signale que « malgré l’augmentation considérable des moyens mis à la disposition des collectivités territoriales, ces dix dernières années, les élus territoriaux exposent régulièrement leurs difficultés à prendre en charge correctement les compétences qui leur sont transférées ».

Avant de rappeler que de 2013 à 2023, les fonds de dotation de la décentralisation et d’équipement des collectivités territoriales cumulés, sont passés de 30,55 milliards à 69,61 milliards FCfa. Et la contribution économique locale, valeur ajoutée, qui était de 17,76 milliards en 2019, est passée à 23,93 milliards en 2023, en plus de la ristourne évaluée à 5,5 milliards cette année.

Leral

Précédent Collectivités Territoriales: Assemblée Générale des Adjoints au Maire du Sénégal
Suivant "Formation à l'Utilisation de la Plateforme KERMEL : Modernisation des Marchés Publics au Sénégal"