50 personnalités les plus influentes de l’Afrique de l’Ouest et du Nord: 7 sénégalais au sommet


50 personnalités les plus influentes de l’Afrique de l’Ouest et du Nord: 7 senégalais au sommet
50 personnalités les plus influentes de l’Afrique de l’Ouest et du Nord: 7 senégalais au sommet
Sept sénégalais font partie des 50 personnalités les plus influentes de l’Afrique de l’ouest et du Nord. Le site Influences Magazine a dressé, ce samedi 9 avril, un classement annuel d’une liste de cinquante personnalités d’Afrique de l’Ouest et du Nord. Dans cette liste, figure en première position, le président Sénégalais, Macky Sall par ailleurs, président de l’Union Africaine (UA), suivi du président, Egyptien, Abdel Fattah Al Sissi. Sept personnalités sénégalaises sont citées dans ce groupe restreint de personnes influentes de l’Afrique de l’Ouest et du Nord. Il s’agit de :
 
1-Macky Sall-Président de la République du Sénégal
 
11-Aissata Tall Sall-Ministre des affaires étrangères (Sénégal)
 
15-Sadio Mané- Athlète-Footballeur (Sénégal)
 
25-Augustin Senghor- Président de la FSF (Sénégal)
 
26-Ibrahim Kane-Président Directeur Général Air Sénégal (Sénégal)
 
27-Aïssatou Sophie Gladima-Ministre, Maire commune joal fadiouth (Sénégal)
 
39-Mame Rokhaya Lo-Pilote de l’armée (Sénégal)
 
D’après nos confrères de Influences Magazine, « ces cinquante personnes influent incontestablement et de façon déterminantes sur la marche du continent (c’est-à-dire en dehors des frontières de leur pays d’origine), soit en se servant de leur position de pouvoir et de leur puissance comme d’un tremplin pour concrétiser leurs ambitions, soit en pesant de par leur envergure financière ou intellectuelle sur les choix des marchés et ceux de l’opinion publique ». On retrouve également le footballeur égyptien et coéquipier de Sadio Mané à Liverpool, Mohamed Salah à la 21e position, suivi de la chanteuse béninoise, Angélique Kidjo à la 22e position, récemment récompensée aux Grammy Awards pour le meilleur Album « musique monde » . 
 
Sur le critère de choix, le magazine explique, « comme à l’accoutumée les critères faisant foi lors de la sélection sont : le profil c’est à dire les compétences à hauteur de (30%), l’impact des activités sur la communauté (50%) et la notoriété (20%) ».
Previous Sécurisation en Casamance: L'armée investit les positions du chef de Guerre Paul Aloukassine Bassene dans le Djibidione
Next "Ce qui retarde encore le partage de l'héritage de Cheikh Béthio..."