Accès sécurisés aux financements : L’Etat lance un nouveau programme et retient 30 PME


Accès sécurisés aux financements : L’Etat lance un nouveau programme et retient 30 PME
Accès sécurisés aux financements : L’Etat lance un nouveau programme et retient 30 PME
L’Etat du Sénégal compte accélérer et sécuriser l’accès aux financements de petites et moyennes entreprises en développement ou en phase de croissance au Sénégal. Il s’agit dans le cadre d’un programme de permettre une meilleure rencontre entre les besoins des PME et l’offre des acteurs du financement des entreprises (établissements de crédit, investisseurs privés et institutionnels.  Dans ce sillage, le Secrétaire général du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, l’Ambassadrice de l’Union Européenne, Irène Mingasson et l’Ambassadeur de Belgique, Hubert Roisin, ont procédé au lancement officiel du programme Activ’Invest. C’est un projet de l’Etat du Sénégal cofinancé par l’Union Européenne et le Royaume de Belgique et exécuté par Enabel, agence belge de développement. 
 
Au Sénégal, « malgré une contribution record des PME à hauteur de 80% dans la création d’emplois, le constat général est que la plupart des PME en développement ou en phase de croissance ont besoin d’un accompagnement structuré et technique pour accéder aux financements et atteindre leur croissance » a expliqué Aïssatou Keita, chargée du projet Activ’Invest. 
Pour relever ce défi, l’Union Européenne a signé un partenariat avec Enabel pour exécuter le programme ACTIV’INVEST dédié à la préparation, à l’investissement et à l’accès au financement pour ces PME. L’objectif étant de sécuriser le développement de nouveaux projets et/ou renforcer la croissance des entreprises établies pour accéder à la création de valeur ajoutée économique, d’emplois décents, stables et pérennes, et in fine de contribuer au développement social du pays. 
 
Aussi, l’action mobilisera positivement les autres acteurs majeurs du financement des PME tels que les fournisseurs de services aux entreprises ou encore les institutions en charge de la promotion du secteur privé et de l’animation économique. 
 
Après l’exécution réussie de la phase de présélection des entreprises, suivie de l’organisation d’une formation ouverte au profit des 89 PME, cette cérémonie de lancement a  été l’occasion de rassembler autour des enjeux du projet les acteurs publics et privés de l’écosystème du financement des PME. Le coup d’envoi sera donné en présence de la cohorte des 30 PME retenues dans le cadre du programme ACTIV’INVEST. « Le projet est innovant en ce sens ce qu’il fait le pari du partenariat synectique au-delà des nationalités de ses bénéficiaires notamment les entreprises sénégalaises, les entreprises européennes, les joint-ventures, les investisseurs directs et étrangers », a déclaré l’Ambassadeur de Belgique au Sénégal, Hubert Roisin    
 
Pour rappel, le programme Activ’Invest est financé par le plan d’investissement extérieur de l’Union Européenne pour encourager l’investissement dans les pays partenaires en promouvant une croissance inclusive, la création d’emplois et le développement durable. 
Previous Télévision : La chaîne du ministère de l’Éducation désormais disponible sur le canal 45 de la TV d’Orange
Next Digital money : La directrice régionale de Wave parle de la concurrence