Aly Ngouille Ndiaye installé PCA de l’Institut Polytechnique de Saint-Louis (IPSL)


Aly Ngouille Ndiaye installé PCA de l'Institut Polytechnique de Saint-Louis (IPSL)
Aly Ngouille Ndiaye installé PCA de l'Institut Polytechnique de Saint-Louis (IPSL)
L’ancien ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a été installé, ce samedi, dans ses nouvelles fonctions de Président du Conseil d’administration (Pca) de l’Institut polytechnique de Saint-Louis (Ipsl). C’était en présence du Directeur de l’Ipsl, Falilou Coundoul, et des enseignants-chercheurs de l’Université Gaston Berger (Ugb). 
Dans sa prise de parole, le maire de Linguère a remercié les autorités universitaires de Sanar, les membres du Conseil d’Administration de l’Ipsl, « pour cette marque de confiance, ce choix porté sur (sa) modeste personne pour diriger le CA de cette grande école de formation des ingénieurs polytechniciens », rapporte Lesoleil.sn, qui donne l’information. 
 
Aly Ngouille Ndiaye a saisi cette occasion pour donner aux élèves-ingénieurs de l’Ugb, des conseils précieux, en les exhortant à « être performant, à travailler dans la discipline, en vue d’être en mesure de représenter dignement et partout où ils exerceront leur métier, l’Ugb, qui demeure un centre d’excellence ». 
 
Il a, par ailleurs, émis le vœu de voir les femmes figurer au sein du Conseil d’Administration de l’Ipsl, rendant ainsi un vibrant hommage à la Direction de cette école et aux enseignants-chercheurs, pour les efforts qu’ils déploient en vue d’assurer une formation de très bonne qualité aux élèves-ingénieurs, selon toujours nos confrères.
 
Créée en 2012, l’Institut polytechnique de Saint-Louis (IPSL), école d’ingénieurs de l’Université Gaston Berger, a pour ambition de faire émerger dans la région nord un pôle d’ingénierie d’excellence de classe internationale. Résolument tournée vers la formation professionnelle dans les domaines prioritaires à l’émergence, l’école forme des ingénieurs ayant des profils adaptés aux besoins de l’industrie Sénégalaise et capables de s’adapter aux enjeux du développement.
Previous Élections législatives de 2022 : Ahmed Aïdara candidat !
Next Omar Pène annonce la sortie prochaine d’un "chef-d’oeuvre"