APS: Le syndicat renouvelle son mot d’ordre, le Sympics se solidarise


Les travailleurs de l’Agence Sénégalaise ont réduit les 96 heures qu’ils décrétaient d’habitude jusqu’à 48 heures, ce malgré la reconduction de leur mot d’ordre de grève. Selon Bamba Kassé, Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics/Aps), cela constitue un gage de bonne foi adressé au ministre de la Communication. «Nous avons décrété 48 heures de grève, suite aux derniers mots d’ordre de 96 heures. D’abord c’est un gage que nous voulons donner à l’autorité notamment le ministre en charge de la Communication qui nous a reçus vendredi pour discuter avec ses collaborateurs et trouver une solution», a assuré M. Kassé. En plus de cela, informe le syndicaliste, le Synpics, qui doit organiser une journée de mobilisations nationale au niveau de la Maison de la presse a aussi joué sa partition pour le raccourcissement de ce nouveau mot d’ordre. Pour rappel, Bamba Kassé etses camarades dénoncent le manque de considération de la part du gouvernement dont ils sont victimes, mais aussi la menace de disparition de l’Aps qui plane sur leur tête

Previous AFFRONTEMENTS ENTRE SYNDICALISTES: Le sang a coulé à l'Ucad
Next Mise en œuvre du projet BRT