Assemblée nationale 14ème législature : il a fallu 10h d’horloge pour installer les 14 commissions permanentes


Assemblée nationale : le nombre de députés va passer de 165 à 172
Assemblée nationale : le nombre de députés va passer de 165 à 172

Il a fallu 10 tours d’horloge aux députés de la 14e Législature pour constituer, ce mardi 20 septembre 2022, les listes des membres des 14 Commissions permanentes de l’Assemblée nationale. La séance plénière, qui était programmée à 10 heures n’a été lancée par le président Amadou Mame Diop que vers 19 heures 40 minutes.

Les trois groupes parlementaires (BBY, YAW, Wallu) ont mis des heures pour s’entendre sur les commissions à diriger. Le député Cheikh Bara Dolly de la coalition Wallu Sénégal avait proposé d’adopter le même procédé que lors de l’installation du Bureau de l’Assemblée nationale où BBY avait pris les 4 premiers postes de Vice-président et laissé les quatre autre aux groupes de l’opposition. Seulement, dans l’ordonnancement des Commissions, les plus stratégiques à savoir la Défense, Contrôle et Comptabilité, Evaluation, Affaires étrangères et Lois étaient placées dans la deuxième partie, c’est-à-dire de la 8e à la 14e position.

BBY a alors engagé des négociations avec les deux autres groupes parlementaires. Ce qui a duré plusieurs heures et énervé des députés comme Thierno Alassane Sall et Pape Djibril Fall (non-alignés).

Mais au final, un consensus a été trouvé et les listes des membres pour chacune des 14 Commissions ont été ratifiées par les députés à l’unanimité. Une autre séance est convoquée ce mercredi à 16 heures, pour l’installation définitive des Commissions. A noter que selon l’Article 35 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, aucun des membres du bureau de ladite institution ne doit faire partie des Commissions.

Précédent Imigration clandestine 114 migrants interceptés à Djfer par la gendarmerie nationale
Suivant Gouvernance et sécurité: le Wade en croisade contre le radicalisme dans le Sahel