Aviation : Macky fait son bilan aérien


Aviation : Macky fait son bilan aérien
Aviation : Macky fait son bilan aérien
Pour connaître le bilan du président Macky Sall dans le secteur aérien, pas besoin d’aller loin. Il suffit juste de lire le communiqué du conseil des ministres du mercredi 12 janvier 2022. Macky Sall s’est chargé lui-même de faire l’inventaire pour mieux rappeler à son gouvernement ses ambitions dans ce secteur.
 
« Cette volonté politique s’est matérialisée à travers, notamment, la création de la compagnie nationale AIR SENEGAL SA, dotée d’une flotte moderne, la réhabilitation des aéroports régionaux, l’élargissement des compétences de AIBD SA à tous les aéroports du Sénégal, la montée en puissance de l’Armée de l’Air, la création d’une Académie internationale des Métiers de l’Aviation civile, ainsi que de nombreuses réformes juridiques et organiques, à l’image de la création Haute Autorité des Aéroports du Sénégal », liste Macky Sall, à travers le communiqué susmentionné.
 
Dès lors, le chef de l’Etat attend de ses hommes une meilleure gestion des infrastructures. En plus de développer ces outils, le président s’attend à ce que le travail soit fait dans la cohérence, la complémentarité mais aussi l’optimisation des ressources, à la place des guerres de tranchées.  Pour tout dire, il veut « un pilotage dynamique du secteur des transports aériens avec la stratégie ‘’hub aérien du Sénégal’’. »
 
Et pour que ça aille plus vite tout en évitant certains obstacles sur le chemin, Macky demande deux actions concrètes : l’actualisation du Plan de financement des investissements prioritaires (environs 100 milliards FCFA pour la phase d’urgence) et la finalisation des études relatives au Plan d’urbanisme et d’aménagement (intégrant la desserte du TER) de l’Aéroville, sur le périmètre de AIBD, dont la ‘’sécurisation foncière’’, avec ses servitudes, ‘’est un impératif’’.
Previous Lancement de Programme du Candidat Bathie Fall (Union Citoyenne Bunt-Bi de la Commune de Biscuiterie)
Next Déchets toxiques dans les plastiques : Entre cancers, perturbations hormonales et cognitives...