« Barthélémy Dias Affirme le Respect des Décisions Judiciaires dans la Gestion Municipale de Dakar »


Barthélémy Dias insiste sur le respect de ces décisions judiciaires. « Je suis tenu de respecter le contrôle de légalité. Sinon, le préfet de Dakar, en vertu du code des collectivités locales, peut prendre des mesures contre la mairie. Cette décision de la cour d’appel est contraignante pour moi en tant que maire de Dakar, ainsi que pour toute la municipalité », a souligné le maire de la ville de Dakar.

Qu’est-ce qui s’est passé exactement ? Barthélémy Dias estime que Taxawu a refusé de suivre un ordre du jour comprenant 8 points, dont le vote du nouveau bureau municipal. « Je n’ai pas le pouvoir d’influencer ce vote. Nous avons choisi l’option de servir le peuple de Dakar dans l’unité et la solidarité », a ajouté Barthélémy Dias, tout en notant le cas de Benno, qui compte plus de 30 conseillers à elle seule, ainsi que d’autres partis faisant partie du bureau municipal comme précédemment, et ayant les mêmes droits que les autres conseillers. « Nous sommes ici dans une mairie, pas dans une garderie d’enfants. Il est temps de dire les vérités. J’ai l’obligation d’obtenir des résultats… »

(Note: The original French text contains some grammatical inconsistencies and unclear phrases. I’ve provided a corrected version for clarity.)

Précédent Médias: L'animateur Cheikh Sarr rejoint Iradio
Suivant PASC: Présentation du Rapport Annuel sur la Contribution de la Société Civile dans les Politiques Publiques (RASCIPP)