Bradage du Littoral: les Habitants de la Cité Diamalaye disent Non


Bradage du Littoral: les Habitants de la Cité Diamalaye disent Non
Bradage du Littoral: les Habitants de la Cité Diamalaye disent Non

Dans la commune d’arrondissement de Yoff, les populations de Diamalaye sont confrontées au bradage du littoral. Depuis plusieurs années, une bataille a éclaté entre des promoteurs et les habitants qui comptent préserver leur environnement et lutter pour leur bien-être. Aujourd’hui, ils ne leur restent qu’un seul espace, théâtre d’une activité sportive.

À Diamalaye, les promoteurs immobiliers se sont accaparé des terres jusqu’à construire sur la plage se situant à côté de la Côte d’Azur, zone non aedificandi. Ici, les constructions en dur se multiplient. Aujourd’hui, le seul espace public qui reste aux populations de la localité est le terrain qui se trouve près de la gare des bus Tata. Cet espace est le théâtre d’une vivante activité sportive. Les jeunes du quartier et des localités environnantes s’y réunissent pour s’adonner à leur passion commune : le football.

Depuis le début de cette histoire, beaucoup d’autorités ont été contactées, dont la mairie de Yoff qui a simplement permis aux populations de se débarrasser des épaves de voitures.

Précédent Visite de Courtoisie: Le Président Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie
Suivant Collectivités :Le Ministre de l'Urbanisme s'engage à résoudre la crise des collectivités territoriales

Articles Suggérés