BROOK BIEN ETRE ANIMAL UN NOUVEAU ARRETE S’APLIQUE


L’adjoint au gouverneur a présidé ce matin un atelier de vulgarisation de
l’arrêté interministérielle portant réglementation du transport par des
véhicules à tractions.
BROOK, une ONG britannique installé au Sénégal depuis 10 ans est chargé de l’amélioration
des équidés vulnérables, des ânes et des chevaux. Sa mission de soulever et de créer un
changement durable en collaboration avec les propriétaires et les utilisateurs, les
communautés, les institutions gouvernementales et non gouvernementales. Le chargé des
affaires administratives et adjoint au gouverneur M.Modou NDIAYE revenant sur la
rencontre revient sur le nom hippomobiles qui fait allusion à des véhicules sur des chevaux,
des ânes ou des mulets. Il explique : « on est en train aujourd’hui de passer en revue l’arrêté
en vue de son application immédiate sur le terrain. »Ceci dit, il remercie la présence des
acteurs tels que les cochets, les propriétaires de charrettes, les forces de défense et de
sécurité en plus de l’ONG BROOK pour l’initiative. S‘agissant de l’arrêté, plusieurs aspects y
sont selon lui à l’exemple de la protection animale(le cheval, âne ou le mulet).Le nommé
M.Modou NDIAYE évoque l’arrêté comme la résolution de pas mal de problèmes compte
tenu de beaucoup d’incidents et d’accidents.
L’amélioration des conditions de vie des équidés de traits dont les chevaux, les ânes, les
mulets et les conditions de vie des propriétaires s’avère comme la mission principale de
l’ONG BROOK, c’est le directeur régional Emmanuel Bouré SARR qui le confirme. Selon lui, le
travail que BROOK effectue sur la sensibilisation et la formation des propriétaires,
utilisateurs et du personnel vétérinaire mais aussi la large part de plaidoyer entre dans le
cadre de l’atelier. Optimiste, il l’est sur l’application de cet arrêté «Nous avons fait un large
travail de sensibilisation, parce que comme on le dit, nul n’est censé ignoré la loi». Ainsi par
le biais de beaucoup de canaux comme les médias (la radio, la télé) et les visites de
proximité, ils ont pu informer les utilisateurs des dispositions de l’arrêté.

Previous Entretien exclusif de Ousmane Sonko
Next ARRESTATION PAR LA SECTION DE RECHERCHES DE 15 CANDIDATS A L’IMMIGRATION CLANDESTIN