CÉRÉMONIE DE DÉDICACE D’UN OUVRAGE: Les « Bâtisseurs de la République » du Sénégal honorés par le doyen Majib Séne


Ce vendredi a eu lieu la cérémonie de dédicace du livre du doyen journaliste Magib Sène intitulé «Les bâtisseurs de la République» en présence des autorités venues massivement. Ce livre retrace le chemin des exemplaires patriotes qui se sont donnés pour la démocratie, la préservation des valeurs républicaines, des hommes et femmes ont fait le Sénégal d’hier et d’aujourd’hui, c’est-à-dire de Senghor à Macky Sall. Plusieurs personnalités telles Mme Aminata Touré, Mme le ministre Aminata Mbengue Ndiaye, M.Mankeur Ndiaye entre autres étaient présentes à cette publication qui a pour parrain et marraine, le Président Abdou Diouf et Mme le ministre Aminata Mbengue Ndiaye.

 

« Nous avons conçu cet ouvrage pas par vanité mais par souci de permettre à notre jeunesse de connaitre un peu le passé des hommes qui ont mis dans les fonts baptismaux la République du Sénégal », a d’emblée souligné Majib Séne, l’auteur du livre. Selon lui, les hommes qui étaient choisi le 7 septembre 1960 pour entrer dans le premier gouvernement du Sénégal indépendant sont malheureusement tous morts aujourd’hui et très peu de jeunes connaissent ces gens-là. » Alors il fallait faire un devoir mémoriel pour susciter le passé de ces hommes et les proposer à la jeunesse comme exemples, comme repères. D’après le journaliste et auteur, « il a fallu des gens qui ont trimé dur pour donner au Sénégal une image vraiment reluisante et permettre à ceux qui en doutaient, ceux qui disaient que le Sénégal est un petit pays, de savoir que oui c’est un petit pays mais grand par la qualité de ses hommes, de ses femmes et de sa jeunesse ». A travers cet ouvrage, les jeunes pourront reconnaître leur position dans ce pays et l’attitude qu’ils doivent adopter pour la construction du pays. Majib Séne soutient en outre que le Sénégal n’est pas seulement construit par des politiciens. « On a l’impression qu’à chaque fois qu’on parle du pays, des progrès, on pense aux politiciens alors que tel n’est pas le cas. Les journalistes font partie de ceux qui ont conçu le Sénégal, de même que les sportifs, les hommes de culture… », précise-t-il. Si on met la jeunesse devant ses responsabilités et face à l’histoire, je crois que ces jeunes-là vont s’acquitter honorablement de leur mission, estime-t-il. Le choix des personnages était très difficile d’après l’auteur car il y a beaucoup de bâtisseurs au Sénégal. Ainsi d’autres tomes s’en suivront à celui-ci. Concernant le point de départ de sa réflexion, Majib dira que « Même s’il y a eu la loi cadre de 1957-1958 avant l’indépendance et un gouvernement automne, le Sénégal n’était pas indépendant. Je suis parti de 1960, date à laquelle le Sénégal a accédé à l’indépendance. » La marraine de cet évènement Mme Aminata Mbengue Ndiaye s’exprimant en son nom propre et celui du parrain l’ancien président Abdou Diouf a dit toute sa joie et sa fierté à l’égard de Majib Séne. Il y a énormément de jeunes dans notre pays ,selon le ministre de l’élevage, qui ne connaissaient pas Léopold Sédar Senghor, qui ne savent pas qui était Lamine Gueye, qui était Mamadou Dia, et qui aujourd’hui à travers ce livre, qui est un livre didactique, un livre pédagogique, auront l’opportunité de connaitre en tout cas ceux qui sont à la base de notre indépendance, ceux qui ont été les premiers bâtisseurs de notre pays. « Je voudrais le remercier pour avoir porté son choix sur ma personne, mais surtout sur la personne du président Abdou Diouf pour être la marraine et le parrain de cet évènement. Il a voulu à travers ce geste magnifier tous ceux qui ont eu à travailler pour le Sénégal », dira-t-elle. Elle suggère également d’en faire des dons aux niveaux des instituts scolaires et universitaires et des centres culturels pour que vraiment les gens puissent venir consulter et connaitre mieux les bâtisseurs de cette belle nation. Mme Aminata Touré, l’Envoyée spéciale de Son Excellence le Président de la République M. Macky Sall, venue présider cette rencontre, a pour sa part, estimé que cet ouvrage jette un regard non seulement sur le passé et le présent, mais également sur le futur. « Les bâtisseurs de la République sont dans tous les domaines. Dans cet ouvrage on peut compter parmi eux de nombreux acteurs politiques, administratifs, culturels mais également militaires. C’est une rétrospective du régime du Président Senghor, du Président Abdou Diouf, du Président Abdoulaye Wade et de l’actuel Président Macky Sall », déclare-t-elle. Selon elle, il est important que la jeune génération sache qu’elle est le gardien du temple. D’après elle, Majib Séne contribue à la mémoire institutionnelle et politique de notre pays. « La Nation vous remercie pour le rappel de la production intellectuelle et surtout la contribution patriotique. Qu’Allah vous accorde une longue vie et une santé de fer dans l’attente de votre prochain ouvrage, je vous souhaite encore plus d’inspiration et d’énergie », lance Mimi Touré à l’endroit de l’auteur.

Sadio FATY

Previous GROUPE LIBERTÉ ET DÉMOCRATIE: Cheikh Bara Dolly Mbacké, le nouveau bras armé de Wade à l'Assemblée
Next MODOU DIAGNE FADA: «Il est interdit d’exprimer une ambition au sein du Pds»