Cérémonie officielle du gamou de tivaoune 2018 le Khalif Général met en garde les acteurs politique au prochain élection.

Comme à l’accoutumée la cérémonie officielle du gamou de tivaoune 2018 s’est passé ce lundi 19 novembre 2018 marquant la célébration de la naissance du prophète Mohamed(PSL).Cette cérémonie s’est déroulée sous la présence effective du ministre de l’intérieur Ali Ngouille NDIAYE venu au nom du chef de l’état Macky SALL accompagné de plusieurs autorités du gouvernement du Sénégal. Cet événement religieux a vu aussi la présence d’une forte délégation marocaine, mauritanienne et d’autres venus assister à cette importante cérémonie. A cette occasion le Khalife général des Tidiane a fait une synthèse sur les principaux sujets qui font l’actualité sénégalaise après que Pape Makhtar et le porte-parole des Tidiane Pape Malick sy aient fait de même.

D’emblée c’est Pape Makhtar qui a pris la parole en revenant sur les véritables sociaux qui selon lui mérite d’être revus «l’école du prophète Mohamad sur les enseignements de Seydi El hadji Malick Sy est une clinique spirituelle qui est venue pour la reconstruction des valeurs, pour remettre les êtres humains sur le droit chemin.la nervosité la querelle, la recherche de privilège,l’insulte,le rire, parler derrière le dos d’une personne, diviser les gens, la provocation, voler ou manger ce qui ne t’appartient pas bref tous ses maladies aucun médecin ne peut le soigner sans revisiter l’école du prophète. » Il poursuit « c’est pourquoi Mame Seydi El Hadji Malick SY dieu l’avait fait un observateur de la société, celui qui sait et qui a étudié la charia a su renouveler le diiné Islam et très tôt il a su reconnaitre que la religion n’était pas répandu au Sénégal comme il se doit. C’est pourquoi il  s’est dit d’user d’une bonne méthode pour transmettre le message du message pour ne pas laisser en rade l’Islam, d’où l’instauration du Gamou. »

La question des violences notées ses temps-ci a également été abordée par Pape Makhtar «ce qu’on voit maintenant dans la société personne ne peut le justifier, échanger seulement deux mots suffit pour causer un meurtre entre deux personnes et l’être humain étant si fort avec sa créature, tu n’a rien à faire que de prendre un couteau pour le poignarder. Le marabout a dit que le mariage n’est plus dans l’ordre normal des choses, les ménages sont perturbés, les relations autour de la société  entre les institutions sont ternis, c’est l’état du plus fort qui bat le plus faible, s’emparer de la richesse d’un orphelin, s’emparer de l’héritage avant d’aller en fuite, la désinformation, asperger une personne d’essence ;le respect n’est plus, est l’indiscipline qui règne, l’occupation anarchique dans les rues et consort, le marabout réaffirme que ça ne répond pas aux normes car l’islam est discipliné. »

Pape Makhtar n’a pas terminé son discours en oubliant de se prononcer sur le vantarisme qui existent entre les tarikha et souligne que tous les guides religieux sont égaux et que tous les foyers religieux sont  les mêmes. « N’acceptons pas que les tarikhas nous divisent, tous les khalifes sont les mêmes, leur communication sont les mêmes, ils ont les mêmes ambitions. Que tout le monde s’unisse. J’appelle tout le monde à s’unir. »Dit-il.

Le porte-parole des tidianes Pape malick sy revient sur ses propos «  je salue la page qui est ouvert sur le daara car témoignant de quelques confirmations .Seydi El hadji malick sy disait qu’un pays avant de se développer qu’on dit que telle mosquée c’est un médecin tel qui dirige ou qu’une telle mosquée c’est un tel magistrat qui dirige mais qu’on ne prend pas seulement l’islam assimilée au marabout et laisser les autres. »

Après le porte-parole Pape Malick c’est au tour du Khalife Général des tidianes Sérigne MBAYE SY Mansour de prendre la parole « je remercie EL hadji Ali ngouille NDIAYE qui est ici présent pour lui-même mais aussi présent au nom du président de la république accompagnés de quelques autorités. Je remercie tous les ambassadeurs et autorités présents ici, je remercie toute la famille de Sérigne Touba car cette place est la tienne, cette maison  est à eux, la famille aussi est la famille de sérigne Touba. »En ajout aux propos de Pape Makhtar « je ne fais qu’une synthèse car Pape Makhtar a tout dit et en plus des discours du ministre et de Pape Malick, je peux dire que tous ont accès leur discussion sur la stabilité du pays.je salue toutes les partis politiques qui sont venus ici et leur dise qu’il soit du parti de l’opposition ou du parti du pouvoir ,je leur dis la paix sur ce pays que tout le monde souhaite à cet instant est entre leur main. A vous tous unissons-nous dans la paix »

Le khalife continue « je ne peux parler de l’opposition sans par parler du pouvoir, je m’adresse à vous tous, ce à quoi vous vous battez, c’est vous, les mots qui sortent ça vient de vous c’est pourquoi il est important de se rabattre sur ce que pape makhtar a dit.je ne parle pas de la politique mais de paix, le pays mérite la paix. Dieu a dit le pouvoir c’est moi qui donne, la chance c’est moi qui procure, le bien se trouve entre mes mains. »