Cleaning Day: le maire de la commune de Niandane et directeur général de (L’AGETIP) El Hadj Malicky Gaye Matérialise les vœux du Président Macky Sall.


L’appel du chef de l’État pour un Sénégal propre et sans déchet a trouvé un écho favorable chez le maire de Niandane, M. El Hadj Malick Gaye, par ailleurs Directeur général de l’AGETIP. Ce week-end, le maire a, en effet, mis les petits plats dans les grands pour réussir avec brio une vaste opération de nettoiement de sa localité. El Hadj Malick Gaye :

« Je voudrais d’abord magnifier cette excellente vision de Son Excellence le président Macky Sall qui a instruit les populations, je ne parle pas des autorités locales, mais des populations, de sortir tous les premiers samedis des mois pour nettoyer tout le territoire national. A l’instar de la communauté nationale, la population de Niandane est sortie aujourd’hui (samedi) pour respecter cette directive du président de la République Macky Sall. Mais au-delà de sortir tous les premiers samedis des mois, nous essayons de faire mieux; nous avons déjà discuté avec les populations de notre commune qui ont accepté de sortir tous les jeudis pour nettoyer la commune. Donc chaque jeudi il y a une mobilisation au niveau communal et tous les dimanches, au niveau des quartiers les gens essaient de faire un peu d’entretien. C’est donc dire que non seulement nous respectons la directive du chef de l’État, mais aussi nous pérennisons ses actions de salubrité publique. Nous essayons de donner forme à cette excellente vision. C’est le lieu alors de remercier le président Macky Sall, mais aussi le sous-préfet de l’arrondissement de Thilé Boubacar qui a tenu à être là avec nous pour représenter Son Excellence, mais aussi pour montrer que ce que nous sommes en train de faire, en réalité, c’est ce que tout le monde fait. Le sous-préfet est là pour nous accompagner et nous encourager et certainement porter l’engagement citoyen de la population de Niandane au niveau le plus élevé. El Hadj Malick Gaye n’a pas manqué de magnifier l’engouement de la population qui s’approprie cette vision du chef de l’État. « En réalité, on s’est rendu compte que tout le monde attendait ce mot d’ordre de Son Excellence le président Macky Sall, tout le monde s’est senti concerné, tout le monde s’est approprié ce concept Cleaning Day. Maintenant, au niveau du primaire, du secondaire et autres, les élèves se sont mobilisés pour apporter leur pierre dans cette œuvre de construction nationale », dit-il. En outre, le représentant du président de la République dans cette localité, le sous-préfet de Thilé Boubacar, a, pour sa part, magnifié ce Cleaning Day dans la commune de Niandane. « Je ne peux que m’en réjouir et m’associer aux remarques et à l’engagement de la population à travers son maire parce que c’est une vision du chef de l’État qui est en train d’être mise en œuvre par les maires, les populations, les autorités locales au niveau de la base. Je voudrais aussi par la voie du commandement territoriale vous dire que nous sommes prêts , que nous soutenons la vision du chef de l’État à travers l’épine dorsale des populations : les maires, les autorités à la base. Personnellement, j’ai vu une population engagée au niveau de Niandane derrière son maire, son leader pour cette vision du chef de l’État. Pour cela, par la voie de l’autorité administrative, je viens magnifier la présence massive des femmes qui sont la cheville ouvrière de cette activité parce que depuis que je suis venu j’ai constaté une constance au niveau des femmes. Je ne balaie pas aussi d’un revers de main l’action des hommes, on dirait en tout cas que la vision du chef de l’État a bien été perçue par le premier magistrat de la ville et la population. Pour cela, nous sommes bien satisfaits. En tant qu’autorité administrative et représentant du chef de l’État, je suis rassuré que les directives du président de la République sont exécutées à la lettre. Je suis autorité administrative dans la zone. Je viens souvent à Niandane pour les conseils municipaux, mais je constate que Niandane est une petite commune mais grande par ses actions sous l’impulsion du maire. Ce n’est pas un pilotage à vue, mais un pilotage concerté entre le maire, la population et les autorités administratives. J’ai plus aimé quand j’ai entendu le maire dire que nous essayons de faire la pérennisation, cela veut dire qu’il a très tôt pensé au suivi de l’action du chef de l’État », souligne le sous-préfet. Prenant la parole, la première adjointe au maire de Niandane, Mme Adama Gaye, présidente des femmes de la commune dit ceci : « Je voudrais saluer le maire de la commune de Niandane, ainsi que toute la population. Je suis la présidente des femmes de la commune mobilisée derrière notre maire, El Hadj Malick Gaye, par ailleurs Directeur général de l’AGETIP. Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour travailler pour notre maire et par ricochet pour le président de la République Macky Sall. Faudrait-il le rappeler, le président de la République accorde une importance particulière à la commune de Niandane, c’est pourquoi quand il émis le souhait de rendre propre le Sénégal, nous nous sommes mobilisées derrière El Hadji Malick pour rendre accueillant notre collectivité. Je voudrais rappeler que nous nous inspirons de notre édile qui ne se lasse pour servir le chef de l’État. Toute la population de la commune ( hommes, femmes, enfants) s’est mobilisée aujourd’hui pour répondre à l’appel du Maire El Hadj Malick parce qu’il est en train de travailler et de transformer notre collectivité. Notre maire mérite cette sympathie de la population, on peut être maire sans être aimé par la population de sa commune, mais avec El Hadj Malick c’est le contraire. Il est est mignoté de la population, et tous les fils de Niandane sont derrière lui. Tous les jeudis, nous procédons à un nettoiement de notre commune. Chaque dimanche également, on cible un quartier pour le débarrasser de ses saletés. Donc la population n’attend pas le maire pour ces bonnes œuvres parce que les gens sont conscients du travail de El Hadji Malick Gaye à la tête de la commune. Nous remercions le maire de Niandane pour tout ce qu’il fait pour ses administrés, notamment les plus démunis. Vraiment mention spéciale à notre maire. Cette mobilisation également, nous la devons au président Macky Sall qui a nommé un digne fils de Niandane Directeur général de l’AGETIP. »

Précédent 3ème édition des journées de l'agro-écologique,La (DYTAES) sonne l'alerte
Suivant Le changement climatique: la problématique de l'agriculture "ADISE"