Coalition de l’opposition : Le PDS n’a pas joué franc jeu


Coalition de l’opposition : Le PDS n'a pas joué franc jeu
Coalition de l’opposition : Le PDS n'a pas joué franc jeu

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) ne jouait pas franc jeu devant Khalifa Sall, Ousmane Sonko et Cie pour la création de la grande coalition de l’opposition.

Ça sentait déjà le torpillage, et pour cause. Avant même de bouder « Yewwi Askan Wi », les libéraux travaillaient déjà à leur propre coalition.

Le PDS était en pourparlers avec le Bokk Gis-Gis de Pape Diop et Jotna, informe le quotidien Source A dans sa parution de ce mardi.

Le journal renseigne, dans la foulée, que le PDS cherchait plus à torpiller la naissance de la grande coalition de l’opposition plutôt que de l’intégrer.

Bref, la même source croit savoir que le parti de Me Wade n’a jamais été franc pour la création de grande coalition de l’opposition.

Et l’on s’interroge si le PDS ne boycottera-t-il pas les prochaines élections locales comme lors de la Présidentielle de 2019. Ce, au grand bonheur de Macky Sall…

Previous Serigne Modou Kara sur l’affaire des centres de redressement : « Ils ont voulu m'arrêter, mais c'est compliqué, parce que Macky Sall a dit non »
Next Guinée : Alpha Condé est dans une suite présidentielle à…