Covid-19 : 1 décès, 130 tests positifs, 1 cas importé à l’AIBD et 43 patients en réa


Ce mercredi 26 août? les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont notifié 130 nouveaux cas positifs au coronavirus. Ce, à la suite des résultats des examens virologiques effectués sur un échantillon de 1384 tests. Ce qui donne un taux de positivité de 9,39 %.
 
Ainsi, le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Docteur El Hadji Mamadou NdIaye a déclaré que ces nouveaux patients sont répartis entre 74 cas contacts suivis par les services dudit ministère, 1 cas importé enregistré à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) et 55 cas issus de la transmission communautaire. Dans ce troisième groupe, les patients sont signalés dans les communes ou quartiers suivants : Guédiawaye (4), Parcelles Assainies (4), Saint-Louis (4), Ziguinchor (4), Liberté (3, Mbao (3), Maristes (3), Thiès (3), Touba (3), Dieuppeul (2), Kaolack (2), Mbour (2), Ndoffane (2), Ouakam (2), Tivaouane (2), Sicap Baobab (1), Cité Keur Gorgui (1), Kanel (1), Kédougou (1), Keur Massar (1), Matam (1), Mermoz (1), Rufisque (1), Sicap Foire (1), Sokone (1), Zone de Captage (1) et Mamelles (1).
 
De plus, le Directeur de la Prévention a indiqué que 43 cas graves sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation du pays.
 
Ce, au moment où, 1 décès lié à la Covid-19 a été enregistré, ce mardi 25 août dans des structures sanitaires du pays, selon le porte-parole.
 
43 cas graves et 173 patients déclarés guéris
 
De l’autre côté, Docteur Ndiaye a annoncé la guérison de 137 patients hospitalisés. Ils ont été contrôlés négatifs à 2 reprises dans un intervalle de 48 heures et sont donc déclarés guéris.
 
Le communiqué numéro 178 de ce jour sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 de faire remarquer que depuis le 2 mars dernier, le Sénégal compte 13186 cas positifs. Ils sont 8852 guéris, 275 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 4058 patients sous traitement.
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective à savoir le port correct et obligatoire du masque, le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon ou utiliser des gels hydro-alcooliques qui respectent les normes de fabrication, la distanciation physique d’au moins un mètre dans les lieux de rassemblements.

 

Previous MACKY VA-T-IL BLOQUER LES ARMES MALIENNES ?
Next Contribution :Le Mali pourrait-il tomber de Charybde en Scylla ?" MAMADOU MBODJI DIOUF"