COVID-19 A KOLDA Le médecin chef appelle à la vigilance


 

Le médecin-chef de la région de appelle à la vigilance, malgré la baisse des cas de Covid-19. Il s’exprimait lors d’un atelier de formation sur la désinformation et le fact-checking à l’intention des journalistes et animateurs des radios communautaires des régions de Sédhiou et Kolda dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Le médecin-chef de la région de Kolda, Dr Yaya Baldé, a appelé les différents acteurs impliqués dans la lutte contre la Covid-19 à poursuivre la sensibilisation sur cette pandémie qui reste encore présente au Sénégal, malgré une tendance baissière du nombre des cas. «Nous invitons les acteurs des médias à continuer la sensibilisation contre la maladie. C’est vrai que nous constatons une tendance baissière des cas de contamination, mais c’est également le moment de redoubler de vigilance, car dans certains pays en Europe on remarque la recrudescence des cas», a-t-il recommandé.
«La région de Kolda compte beaucoup d’émigrés qui reviennent souvent au bercail», a-t-il rappelé à l’ouverture d’un atelier de formation, qui a débuté hier lundi pour finir demain mercredi, sur la désinformation et le fact-checking à l’intention des journalistes et animateurs des radios communautaires des régions de Sédhiou et Kolda dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Aussi a-t-il appelé à persévérer dans la lutte contre la Covid-19.
Le médecin-chef de la région de Kolda précise que cette région où 216 contaminations et 8 décès ont été dénombrés depuis l’apparition de la pandémie, ne compte plus aucun cas actif de coronavirus.
Devant le relâchement des populations par rapport au respect des mesures barrières, Dr Yaya Baldé a saisi l’occasion pour inviter tous les acteurs à une large mobilisation contre la maladie et maintenir la surveillance, notamment au niveau communautaire et des frontières.
M.T.N.

Previous Projet d’appui à la résilience des ménages et groupes vulnérables(PAREM), le Sénégal bénéficie d’un don de 984 millions de l’Italie
Next Bassirou Ba Aar Sunu Momeel: le gouvernement de Macky Sall a des comptes à rendre au peuple