Dans le rouge, Auchan met en vente 21 sites en France

Le groupe veut céder treize supermarchés, un hypermarché et des sites de préparation de vente en ligne ; 787 salariés seraient concernés par l’opération.

La réaction n’a pas tardé. Un mois et demi après avoir dévoilé des pertes de près de 1 milliard d’euros en 2018, le groupe Auchan a annoncé, mardi 30 avril, la mise en vente de vingt et un de ses sites déficitaires en France.Selon la CFDT, les postes de 787 salariés sont concernés par cette opération.

Le groupe, qui s’est engagé dans un vaste plan de réformes destiné à réduire ses pertes financières, a précisé à ses partenaires sociaux réunis à Marcq-en-Barœul (Nord), en comité social et économique, mardi, que si ces vingt et un sites (des supermarchés, un hypermarché, des entrepôts et des drive) ne trouvaient pas preneur « un plan de sauvegarde de l’emploi [PSE] sera (…) ouvert ».

Le monde