« Démantèlement de Groupes de Sabotage : Arrestation de Membres Présumés et Implication Potentielle de Maires dans le Département de Dakar »


Deux groupes, composés de plus d’une vingtaine de personnes chacun, ont été démantelés suite à une opération policière. Le premier individu appréhendé, C. Diouf, était en possession d’outils de sabotage tels que des herses destinées à perforer les pneus de véhicules blindés des forces de défense et de sécurité. Il détenait également du matériel utilisé pour fabriquer des cocktails Molotov. Selon les informations du journal Le Soleil, Diouf a admis que ce matériel était destiné à être distribué à des cellules chargées d’une mission précise : paralyser l’autoroute à péage menant à Dakar.

La bande, dirigée par Y. Sagna, 37 ans, natif de Mpak, a été neutralisée par les forces de l’ordre sous la direction du commissaire Sangaré. De plus, d’autres individus opérant le long de la Voie de la Nation (Vdn) et dirigés par H. E. Mendy, 26 ans, né à Katoure, ont également été appréhendés. Parmi eux, A. B. Cissé, impliqué dans des transactions financières provenant de l’étranger, a été identifié. Un certain M. Seck, 26 ans, né à Kaffrine, répertorié comme agent recruteur, a également été arrêté.

Selon Le Soleil, les premiers éléments de l’enquête mettent en évidence des « éléments de preuve » compromettants impliquant deux maires à la tête de communes du département de Dakar.

Précédent "Thierno Alassane Sall de "La République des Valeurs" Rejette l'Usage de la Force au Niger et Prône des Solutions Diplomatiques"
Suivant "Le Ministre de l'Agriculture Met l'Accent sur l'Importance d'un Projet Politique Mobilisateur et d'un Candidat de Consensus pour les Élections Présidentielles au Sénégal"