DJARAF SOW, SG ADAE/J: «La gestion de BBY par Alioune Sall est scandaleuse»


Le leader de l’Alliance Démocratique pour une Afrique émergente Joowléne (ADAE/J) a critiqué sévèrement la gestion de la mairie de Guédiawaye. Ne voulant pas entrer dans les détails parce que, dit-il, il n’est pas conseiller, Djaraf Sow dit au frère du président ses quatre vérités : « Ce qui m’intéresse c’est la gestion de Benno Bokk Yakaar et nous la jugeons calamiteuse et désastreuse. Alioune Sall ne respecte aucun leader, si ce n’est Aïda Sow Diawara. Pire encore, il ne communique avec personne. Il ne répond même pas au téléphone. Il se croit plus important que le Premier ministre et le chef de l’Etat. Même Mahammad Boun Abdallah Dionne coordonne avec nous, dit-il. « Alioune Sall se croit plus important que le Président Macky Sall et le chef du gouvernement. Et des fois, quand par extraordinaire, quand il reçoit une personne en audience, il verse dans le mensonge. La preuve, il avait promis, après le référendum, de financer les femmes de notre parti, mais depuis lors il n’a fait aucune démarche dans ce sens. Ce, malgré les instructions du Premier ministre. Il est un grand mythomane », a estimé le leader d’ADAE/J. Très en colère, M. Sow se désole de la dernière Assemblée générale de la Caisse de dépôt et consignation. « Lors de cette AG, il a fait preuve d’impolitesse, d’arrogance, faisant black-out total sur nous qui soutenons son propre grand frère », M. Sow. « Aux élections législatives, il avait remis à chaque parti 200.000 FCFA alors que son griot en avait reçu 2 millions pour préparer ses tam-tams. Ce qui est gravissime », termine-t-il.

Previous Participation de l’Afrique à la cdm: le bilan sans concession d’Ahmad Ahmad
Next COMBAT ROYAL: Eumeu piège B52 et s’empare du titre de roi