Don de 3600 masques inclusifs pour les malentendus de l’école de la Caserne Samba Diery DIALLO


 

C’est en présence de M. Mamadou Talla, ministre de l’éducation nationale, de
l’Ambassadrice de l’Union Européenne et de nombreux autorités que l’école
de la Caserne Samba Diery Diallo a bénéficié d’un don de 3600 masques
inclusifs pour les malentendus.

Offert par le projet de lutte contre la migration irrégulière à travers l’appui au secteur privé
et à la création d’emplois au Sénégal(PASPED),cette cérémonie entre dans le cadre de la
rentrée scolaire pour qu’aucun élève ne soit laissé de côté marquée par un contexte de
pandémie de Covid 19.Ces masques destinés aux élèves de six écoles dont deux centres
spécialisés pour enfants atteints d’une déficience auditive(sourds ou malentendus),cela va
de doter de l’école un cadre transparent au niveau de la bouche, des masques inclusifs
permettant à ces personnes de lire sur les lèvres tout en respectant les gestes barrières.
Pour l’ambassadrice de l’union européenne, Mme Irène Mingasson, c’est une action qui
importe de participer aux efforts de l’état en faveur de systèmes éducatifs inclusifs. « Parce
que nous partageons l’importance du droit fondamental à l’éducation pour tous les
enfants » justifie-t-elle. Pis l’effort de solidarité exprimée par l’Union Européenne et «  la
team Europe », cette dernière a salué l’Italie qui a travaillé étroitement avec eux au cours de
ces mois difficiles. Ces masques réalisés grâce au projet PLASEPRI/PASPED, financé par
l’Union Européenne, le gouvernement italien et le gouvernement du Sénégal est à ses yeux
une des grandes initiatives destinées à former et à créer de l’emploi pour les jeunes au
Sénégal. C’est dans ce contexte pour elle d’affirmer qu’ils ont demandé à des tailleurs locaux
dont certains qui emploient dans leurs ateliers des personnes vulnérables, de réaliser ces
masques imaginés par la styliste Selly Raby Kane afin de faire valoir les atouts, le savoir-faire
et les capacités d’adaptation des artisans sénégalais.
Le ministre, Mamadou Talla en visitant ce matin l’académie de Dakar confirme une bonne
reprise partant d’un constat qu’il a effectué dans certaines écoles de la place. Par rapport à
cette cérémonie de remise des masques, il a tenu à saluer la présence de l’Union
Européenne, l’ambassadeur d’Italie pour avoir accompagné les élèves avec des masques.
Ainsi des félicitations ont été adressées à l’endroit du personnel enseignant, la société civile,
les parents d’élèves par le ministre de l’éducation Mamadou Talla rassuré de la bonne
rentrée des classes. Pour tirer des leçons sur la pandémie, il souligne qu’ils ont réussi à
démarrer « les dispositions que nous avions prises, l’élan, nous allons le maintenir parce que
la pandémie est encore là », d’où un nouveau protocole sanitaire mis en place. Cependant,
la question des écoles privées a été aussi abordé par lui qui sous-tend que le ministère de
l’éducation a été toujours dans une dynamique de dialogue et non de confrontation. Même
si le consensus reste, il en convient pour lui de suivre les accords signés pour trouver un
terrain d’entente.

Previous Cérémonie de remise de kits scolaire : M Habib Kane au chevet des populations de Thies
Next OPERATION DE LA POLICE NATIONALE EN 4.316 personnes interpellées