Dossier Air Afrique : L’État ivoirien paie ses ex-employés, le Sénégal traîne toujours les pieds


Dossier Air Afrique : L'État ivoirien paie ses ex-employés, le Sénégal traîne toujours les pieds
Dossier Air Afrique : L'État ivoirien paie ses ex-employés, le Sénégal traîne toujours les pieds
Contrairement aux rares rescapés sénégalais du « crash » d’Air Afrique, les ex-employés ivoiriens de la défunte compagnie multinationale, eux, seront bientôt payés.
 
Car, Le Témoin a appris que l’État Ivoirien, dans le cadre de sa politique de réconciliation nationale, a finalement décidé de débloquer une somme de 6 milliards cfa pour désintéresser les 867 ex-agents d’Air Afrique et leurs familles.
Mieux, l’État ivoirien se serait engagé à tout payer au plus tard le 15 août prochain c’est-à-dire dans 15 jours.
 
Ce, suite à la condamnation de la Côte d’Ivoire par sa propre justice à payer 9 milliards Fcfa au syndic liquidateur et au Comité de suivi des droits des ex- employés d’Air Afrique.
 
Pendant ce temps, au Sénégal, le journal informe que « les victimes meurent les unes après les autres sous les décombres de la défunte compagnie africaine sans être secourues ».
 
Et pas plus tard qu’il y a quelques semaines, Le Témoin avait dépoussiéré les carcasses de l’avion panafricain sur lesquelles les ex-travailleurs sénégalais réclament leurs indemnités estimées à 10 milliards de francs cfa.
 
Un ultime cri de détresse sociale qui intervient vingt ans (20) après la liquidation de la multinationale actée en août 2002 lors d’une réunion tenue à Brazzaville.
Previous Tabaski : Des ressortissants Sénégalais bloqués au Maroc crient leur ras le bol et interpellent Macky Sall
Next Pénurie d'oxygène : Une collecte de fonds lancée