Économie : Tensions entre l’État et les Boulangers suite à l’Annonce de la Baisse du Prix du Pain


Bassirou Diomaye Faye, Senegal's president, speaks during his inauguration ceremony in Diamniadio, Senegal, on Tuesday, April 2, 2024. Senegal's opposition politician Faye was sworn in as president on Tuesday, becoming the youngest elected African leader less than three weeks after he was released from prison to run in the election last month. Photographer: Annika Hammerschlag/Bloomberg via Getty Images

Le président Bassirou Diomaye Faye et son gouvernement viennent de mettre à exécution une de leurs promesses de campagne. En effet, ce jeudi, le nouveau gouvernement a annoncé la baisse des prix de certaines denrées de première nécessité, comme le riz, le sucre, l’huile ou encore le pain.

Cependant, peu après l’annonce de la baisse de 15 francs du prix du pain, qui le fait passer à 160 FCFA, les boulangers ont apposé leur veto.

Selon les informations de nos confrères de Senenews, les boulangers ne sont pas d’accord avec cette baisse, puisque le sac de farine, vendu actuellement à 19 300 FCFA, n’a pas baissé. Selon eux, si l’État veut réaliser son objectif de baisser le prix de la baguette de 190 grammes de pain à 150 FCFA, il faudrait d’abord réduire le prix du sac de farine à 13 500 FCFA.

Avant l’entrée en vigueur des mesures, l’État devrait certainement ouvrir des négociations avec les boulangers pour éviter un blocage.

Source seneweb

Précédent Énergie: le Sénégal un pays pétrolier
Suivant Célébration de l'Aïd-el-Adha au Sénégal : Une fête de foi et de solidarité