EFFONDREMENT D’UNE DALLE A LA MEDINA: Le sous-préfet au chevet des victimes


Médina à la rue 45 angle 30, 6 blessés ont été notés et sont tous de la même famille. L’immeuble en question appartient à un certain Gueye Yattara. N’eut été l’intervention des sapeurs-pompiers, du sous-préfet Djiby Diallo, de la Police et des agents de la mairie de Medina, le pire allait se produire. Les victimes ont été acheminées à l’hôpital principal par les sapeurs. Le sous-préfet a demandé à la famille de déménager car, selon les sapeurs, le bâtiment constitue un danger et a été juste réfectionné puisqu’il menaçait ruine. Dans la même foulée, il a exhorté le Conseil municipal à les prendre en charge et le bailleur à les accompagner dans ces situations difficiles. Le « commis » de l’Etat en a profité également pour alerter l’opinion : « Personne ne doit prendre mettre la vie de sa famille en péril, de même qu’aucun bailleur n’a le droit de mettre en péril la vie des usagers. Le « Jack Bauer » de la capitale qui a toujours lutté entre autres contre les bâtiments menaçants ruine pense que la répression pour sortir les gens de ces bâtiments doit être la dernière des choses. L’on se rappelle que le combat contre l’occupation des immeubles menaçant ruine lui avait valu d’être trainé à la barre parce qu’il avait juste ordonné la démolition d’un immeuble en centre-ville dans le but de protéger les usagers. M. Diallo de poursuivre en lançant un appel à la prise de conscience citoyenne car, dit-il, la sécurité des citoyens doit primer sur le gain et l’économie tant pour le bailleur que pour le locataire. Pour terminer, il a rappelé que l’Etat ne ménagera aucun effort pour aider les populations

Previous THIERNO BOCAR KANE, PRESIDENT DU MOUVEMENT THIABI-YI «Nous avons déposé 1 269 signatures pour le compte de Macky»
Next MOUTALIB HANE APR CANADA «ousmane Sonko vit dans le monde imaginaire»