« Entretien Exclusif : Macky Sall Défend le Report de l’Élection Présidentielle au Sénégal »


Dakar 10 février 2024 récit infosdujour.sn

Dans une interview exclusive accordée à l’Associated Press (AP), le président sénégalais Macky Sall a pris la parole pour la première fois depuis l’annonce du report de l’élection présidentielle, déclenchée par des manifestations à travers le pays et marquée par un décès à Saint-Louis.

Le président Sall a vigoureusement défendu sa décision, rejetant les accusations d’anticonstitutionnalité et de crise institutionnelle. Il a souligné la nécessité pour le pays de résoudre les controverses entourant la disqualification de certains candidats et les tensions entre les pouvoirs judiciaire et législatif.

Contre les allégations de s’accrocher au pouvoir, le président a affirmé : « Je ne cherche absolument rien sauf à laisser un pays en paix et en stabilité. » Il a exprimé sa volonté de passer le relais et a souligné son engagement envers des élections inclusives et pacifiques.

Interrogé sur la possibilité d’accepter la décision du Conseil Constitutionnel quant au report, le président Sall a déclaré qu’il était « trop tôt » pour se prononcer, ajoutant qu’il prendrait position une fois la décision rendue.

En appelant à la prudence et à la compréhension de la communauté internationale, Macky Sall a souligné l’importance de naviguer cette période de transition électorale avec calme et lucidité pour assurer la continuité du progrès du pays.

La loi votée par le parlement pour le report de l’élection jusqu’au 15 décembre a été adoptée lors d’une séance tumultueuse, et le Conseil Constitutionnel devrait rendre son verdict dans environ une semaine. Macky Sall a ainsi invité à des discussions inclusives avant la tenue des élections, mettant en avant la nécessité de préserver la paix et la stabilité du pays.

Précédent Report de la Présidentielle / Mamadou Lamine Thiam: « Le PDS prône la mise en place d'une Cour Constitutionnelle renforcée. »
Suivant Le Premier Ministre Amadou Ba Favorise le Dialogue Social lors de sa Rencontre avec les Centrales Syndicales