Fête du Travail: Les 11 doléances du personnel de Matière Sénégal


Fête du Travail: Les 11 doléances du personnel de Matière Sénégal
Fête du Travail: Les 11 doléances du personnel de Matière Sénégal
À l’occasion de la Fête Internationale du Travail, le personnel de Matière Sénégal a remis un cahier de doléances à sa direction générale. Les employés de cette entreprise spécialisée dans la réalisation des ponts ont mis sur la table 11 revendications pour améliorer leurs conditions de travail.
 
Le 1er Mai est une journée de revendication et de mobilisation des travailleurs. Néanmoins, nous, représentants du personnel, n’avons pas attendu ce 1er Mai pour défendre le personnel de notre entreprise et faire nos revendications. En effet, revendiquer de meilleures conditions de travail des travailleurs de Matière Sénégal est notre seule ligne directrice. Cependant, cela n’empêche en rien le fait que nous soyons et restons ouverts au dialogue sur les points de revendication cruciaux qui tardent à trouver solution. Il s’agit notamment de ces points suivants :
  1. Continuation de l’octroi d’un contrat à durée indéterminée (CDI) à l’ensemble du personnel de Matière Sénégal
  2. Subvention de la coopérative d’habitat des salariés de Matière Sénégal,
  3. Amélioration des conditions de travail et de Sécurité du personnel,
  4. Augmentation conséquente des salaires,
  5. Régularisation du changement des catégories,
  6. Changement de catégorie au minimum tous les deux ans,
  7. Passage des intérimaires en contrat direct Matière,
  8. Généralisation des entretiens annuels,
  9. Mise en place d’un budget social,
  10. Renforcement des capacités du personnel,
  11. Octroi d’une prime de transport aux travailleurs qui viennent au travail avec leurs propres moyens
Toutefois, le personnel de Matière Sénégal salue les efforts et réponses positives de la direction générale à l’endroit des travailleurs: 
  1. Mise en place d’un syndicat,
  2. Subvention à la Caisse de Solidarité (Mariage, Naissance, Décès d’un proche (au 1er degré),
  3. Passage de 20 personnes en contrat direct Matière,
  4. Octroi des Paniers Ndogou,
  5. Instauration d’une prime de Tabaski d’un montant de 100 000 FCFA pour chaque salarié direct de Matière,
  6. Célébrations des journées et/ou événements suivants :
  7. Arbre de Noël ou bons cadeaux,
  8. Team Building,
  9. 1er Mai fête du Travail,
  10. 8 Mars Journée de la femme.
En outre, nous demandons à la direction de Matière Sénégal et aux employeurs de mettre en œuvre un meilleur cadre de communication entre les différents responsables et leurs collaborateurs.
Par ailleurs, nous délégués réitérons notre volonté de continuer à contribuer au renforcement de l’unité des travailleurs, au dialogue social entre les différentes parties prenantes de notre organisme et à la réorganisation des luttes à travers la construction d’une dynamique collective pour le développement de l’entreprise. Nous prônons également la mise en œuvre des solutions consensuelles qui impacteront de manière décisive la préservation des conditions de production et de performance dans tous les secteurs d’activités de Matière Sénégal » lit-on dans le même document.
Précédent Suspension des opérations foncières à Mbour 4 : Le président Faye agit contre les irrégularités
Suivant Le Président Bassirou Diomaye Diakhar Faye renforce les liens avec Madina Gounass lors du 83e Daakaa