Finance inclusive : la Reine Máxima des Pays-Bas reçue par le Ministre Ndeye Saly Diop Dieng


Finance inclusive : la Reine Máxima des Pays-Bas reçue par le Ministre Ndeye Saly Diop Dieng
Finance inclusive : la Reine Máxima des Pays-Bas reçue par le Ministre Ndeye Saly Diop Dieng
La Reine Maxima du Royaume des Pay-Bas a entamé la deuxième partie de son voyage en tant qu’avocate spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la finance inclusive. Après la Côte d’Ivoire, la reine des Pays-Bas a atterri au Sénégal, ce mercredi 15 juin 2022, pour un séjour de deux jours qui s’achève cet après midi. 

Ce jeudi 16 juin 2022, la reine Maxima a effectué son deuxième jour de visite au Sénégal. Le mandataire des Nations Unies a été reçu par le ministre de la femme, de la famille et de l’Enfant, Ndeye Saly Diop Dieng. Les deux plénipotentiaires ont échangé sur un programme pour « l’amélioration de l’accès à des services financiers à fort impact socio-économique pour les femmes et les groupes vulnérables ».

Dans son discours de bienvenu, le ministre de la femme a présenté à la Reine Maxima les trois (3) volets de son programme :

1 – la promotion de la finance digitale comme puissant levier d’inclusion financière des femmes et des groupes vulnérables;

2 – la promotion d’un market-place pour la distribution au dernier kilomètre des biens et services;

3 – la promotion d’un tissu industriel de transformation des femmes.

Dans cette perspective, Madame Ndeye Saly Diop Dieng compte sur « le plaidoyer de Sa Majesté la Reine Maxima du Royaume des Pays-Bas en sa qualité de Mandataire spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la promotion des services financiers accessibles a tous pour mobiliser les partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale. Enfin de placer les femmes et les groupes vulnérables au coeur des stratégies d’inclusion financière en Afrique ».

Le ministre de la femme de poursuivre : « le Président Macky Sall et Président en exercice de l’Union africaine et Sa Majesté la Reine Maxima , Mandataire spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies portent le même combat pour l’accès a des services financiers pour tous et particulièrement les femmes, les personnes vivants avec un handicap et les personnes défavorisées ».

« Je vous réaffirme toute ma disponibilité à renforcer avec vous cette belle dynamique de partager et soutenir votre plaidoyer pour l’inclusion financière en Afrique et dans le monde », a conclu le ministre de la femme.

Previous Vers un vendredi de tous les dangers: Le Cudis lance un appel « pressant » aux acteurs politiques
Next Football : la FIFA annonce les villes hôtes du Mondial 2026