Financement des projets: La (BAD) Banque Africaine de Développement alimente la (DER) délégation à l’entreprenariat rapide.


La Banque Africaine de Développement (BAD) a procédé à une signature avec la (DER ) la Délégation de l’Entreprenariat Rapide ce vendredi 13 décembre dans les locaux du ministère de l’économie du des finances en présence du délégué à l’entreprenariat rapide M Pape Amadou Sarr, le représentant de la BAD ,et le ministre de l’économie du plan et de la copération M Amadou Hott.

Pour un montant 41 milles milliards, la BAD vient alimenter la DER dans d’autres perspectives de financement des femmes. Une politique volontariste pour lutter contre le chômage des jeunes pour une période de 5ans, qui sera accompagnée,d’une assistance technique pour un objectif de créer 65milles emplois.

Cette importante Convention de signature à l’entreprenariat rapide des femmes est à l’initiative de la DER prise en compte par le gouvernement .Cette dernière devient un levier de développement dans divers porteurs de secteur d’emploi à des chaines de valeur qui sera impacté dans la lutte contre le chômage.

Au nom de la BAD M SERGE N’GUESSAN a salué cette politique volontariste de l’Etat du Sénégal dans le cadre de la mise en place de cette nouvelle initiative qu’est la délégation générale à l’entreprenariat rapide (DER) Selon lui ,la DER est devenue un espace d’opportunité. Elle s’est positionnée comme un véritable espace d’institution financière qui offre de nouvelles opportunités aux femmes et aux jeunes porteurs d’initiatives économiques. Pour conclure M SERGE N’AGISSANT dit la BAD compte aller au-delà du financement du présent projet.

Précédent 6ème éditions carrefours du Management
Suivant Thierno Lo je suis à la disposition du pays pour apporter mon expertise en faveur du tourisme de l'environnement