Forum de l’économie numérique : Le Sénégal et l’île Maurice en partenariat pour booster l’émergence


Le forum des affaires et plateforme interactive de l’économie numérique s’est tenu ce jeudi 09 janvier 2019 à l’hôtel Terrou bi. En partenariat avec l’île Maurice, les participants ont beaucoup revenu sur cet aspect qui constitue un levier de développement pour un pays.
En collaboration avec l’île Maurice, le forum de l’économie numérique a été une occasion aux participants de présenter dans leur exposé cette plateforme avec la coopération du Sénégal. Ce forum d’affaire a donner l’occasion à ses acteurs d’échanger sur les opportunités d’affaires, de connaissances et de services qui peuvent être réalisé entre l’île Maurice et le Sénégal.

Le représentant du directeur de l’économie numérique au ministère de l’économie numérique et des télécommunications, Oumar BALDE dans sa présentation est revenu sur l’environnement numérique sénégalais. La stratégie numérique du Sénégal 2016-2025 est selon lui une déclinaison du plan Sénégal émergent qui est un référentiel de toutes les politiques du Sénégal élaboré en se fixant comme mission d’atteindre l’émergence du Sénégal d’ici 2035.

Maya LEELAH de l’économic development Board venant de l’île Maurice affirme qu’il s’agit de la première édition « on est venu pour voir comment collaborer avec les sénégalais pour voir quel étape on va suivre pour mieux collaborer ensemble. »Par rapport à la lecture qu’elle fait de la zone économique spéciale et les raisons d’étaler leur tentative au Sénégal, elle affirme que le partenariat est de voir comment servir l’Afrique en général. A ce sujet, elle précise que ce n’est pas seulement au Sénégal avant de mentionner qu’ils ont été en Côte d’ivoire « on pense servir l’Afrique, on a une stratégie générale définie pour exporter les services de l’Afrique. »

En étant plus précis dans les zones économiques spéciales, elle cite le Sénégal, le Ghana et la Cote d’ivoire qui constituent selon elle trois espaces économiques qui pourraient travailler en coopération avec l’île Maurice. En parlant de l’investissement financier dans la localité comme Diamniadio, Maya LEELAH dans son interview qu’elle a accordée à infosdujour.sn souligne que certaines compagnies sont prêtes à contribuer dans cette affaire en plus de faire des visites pour une meilleure compréhension des opportunités. Concernant le nombre de compagnies qui sont prêt à financer, elle n’a pas voulu se prononcer là-dessus car estimant qu’elle ne dispose pas de chiffre exact.
Dieynaba AGNE