Hôpital de Linguère : Rebondissement dans l’affaire des bébés calcinés !


Hôpital de Linguère : Rebondissement dans l'affaire des bébés calcinés !
Hôpital de Linguère : Rebondissement dans l'affaire des bébés calcinés !

Coincidence ou pur hasard ? Au moment où les Sénégalais continuent de dénoncer les circonstances affreuses de la mort de Astou Sokhna, le dossier des bébés calcinés à la Pédiatre de l’hôpital Maguette Lô de Linguère vient de connaître un rebondissement.

D’après les sources du quotidien L’Observateur qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce jeudi, le juge d’instruction du 2e Cabinet près le Tribunal de grande instance de Louga en charge de ce dossier, qui avait ouvert une information judiciaire, à finalement clôturé la procédure.

Au bout d’une année d’instruction d’instruction, le magistrat a rendu une ordonnance de non-lieu partiel en faveur de X qui n’a pas été identifié. Visé au début, le délit de blessures involontaires a été requalifié en homicide involontaire après que les deux bébés rescapés ont succombé à leurs blessures.

Poursuivies pour homicide involontaire, les trois personnes déjà inculpées (le directeur de l’hôpital Dr Abdou Sarr, Fatou Sy et Khady Seck, respectivement responsable de la Pédiatrie et aide-infirmière) seront jugées le 25 mai prochain par le Tribunal de grande instance de Louga qui statuera en matière correctionnelle.
Previous Réalisation de grands projets d’infrastructures: Le 7ème forum sur la finance islamique prévu à Dakar en Juin prochain
Next Abdoulaye Diouf Sarr : « Ce qui s’est passé à Louga ne reflète pas l’état global du système de santé »