Inauguration du quartier Foulah BALDE, l’escadron de surveillance et d’intervention de diamniadio doté de moyens sécuritaires


Le Quartier Colonel Foulah BALDE vient d’être inauguré, ce matin, par le ministre des forces armées Sidiki KABA et le général de division Jean Baptiste Tine, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire. Cette cérémonie marquée par la coupure du ruban, de la visite des nouveaux locaux et des équipements du plan REAGIR suivi d’une plantation d’arbre est une réponse immédiate et efficace de l’état à la forte demande sécuritaire des populations sénégalaises.
Foulah Baldé,c’est le nom que porte le nouveau quartier de l’escadron de surveillance et d’intervention situé à DIAMNIADIO.Baptisé par feu Colonel de gendarmerie Foulah BALDE,apprécié comme un officier de valeur, discipliné et dynamique, il demeure un exemple de rigueur, de sang-froid et d’esprit d’initiative dans l’accomplissement des missions à lui confiées.
Sur le plan économique, industriel et culturel, c’est une commune qui prend d’énormément d’importance pour Sidiki Kaba, ministre des forces armées. Pour le garde des sceaux, un renforcement sécuritaire est capital dans de tels endroits composés d’un centre d’une grande envergure, deux sphères ministérielles et beaucoup d’autres services. « D’autres viendront parce que le soucis d’assurer une sécurité à la fois des personnes et des biens de tous les sénégalais est,ce,pourquoi le président Macky SALL nous incite et nous instruit à traduire sur le terrain » ajoute-t-il.Ainsi,ce dernier remercie le haut commandant Jean Baptiste Tine pour cet outil opérationnel obéissant à un des plans dont REAGIR et P25 « assurer les meilleurs conditions de vie de travail des militaires, des gendarmes et de l’ensemble des forces de défense et de sécurité pour qu’ils puissent s’acquitter de leur mission ».Parrainé par Foulah Baldé,le ministre des forces armées estime que ce nom a été bien mérité car il fut un officier d’une grande valeur et un vrai chef militaire ayant rendu service à l’armée.
Le général Jean Baptiste Tine, renseigne que l’inauguration du concept des escadrons de surveillance et d’intervention sera constitué d’environ de 150 personnels dotés de moyens, mobilités performants pour l’appui aux brigades sur la sécurité routière et d’interdire aux délinquants la libre disposition d’un espace donné du territoire et d’exercer une présence dissuasive sur les points caractéristique. La présentation d’équipements modernes, deuxième activité, entre dans le cadre de la sécurité routière avec un appui d’un montant très élevé estimé à 77 milliards et la troisième constituant la biographie du parrain du quartier de l’ESI de DIAMNIADIO.

Previous Bassirou Ba Aar Sunu Momeel: le gouvernement de Macky Sall a des comptes à rendre au peuple
Next FORMATION EN COMPTABILITÉ DES MATIÈRES 91 policiers diplômés