INNOVATION NUMÉRIQUE


 

La valorisation des startups sénégalaises magnifiée
Le président du jury du Grand rix du président de la
République pour l’innovation numérique, le professeur
Mary Teuw Niane, a insisté jeudi sur la nécessité de
valoriser le potentiel d’innovation en gestation dans les
startups sénégalaises, afin de renforcer la maitrise des
technologies émergentes par les jeunes. Le président du
conseil d’administration de la Société des pétroles du
Sénégal (Petrosen), intervenait lors de la cérémonie de
lancement du Grand Prix du chef de l’Etat pour
l’innovation numérique, une cérémonie qui s’est
déroulée en ligne. «La valorisation du potentiel
d’innovation en gestation dans nos startups, porté
particulièrement par la jeunesse, va renforcer sa maitrise
des technologies émergentes, favoriser la création par la
jeunesse d’entreprises innovantes et faire de notre pays
un bassin d’attraction des grandes entreprises
mondiales dans le domaine du numérique», a-t-il
déclaré.
Il estime que l’optique de valoriser le potentiel
d’innovation des startups sénégalaises justifie le choix
du président de la République de faire du numérique un
des maillons de son plan de relance économique. Selon
lui, «l’orientation de ce plan de relance vers une
dynamique de renforcement des start-ups, de
contribution à l’amélioration des conditions de vie des
populations, de création d’emploi et de contribution à la
croissance économique va permettre d’accélérer la mise
en en œuvre du Pse, le Plan Sénégal émergent».
Il a salué la décision du président de la République de
créer un Grand Prix pour l’innovation numérique, parlant

à ce sujet d’une nouvelle pièce capitale dans la
charpente que constitue son initiative d’une économie
numérique.

Momar Talla NDIAYE

Previous MEDIATION NET TELECOMS
Next INNOVATION NUMÉRIQUE Le Jury du Grand Prix du chef de l’Etat installé