JRSA 2023: l’Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal examine la place de l’Afrique dans la transition climatique


JRSA 2023: l'Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal examine la place de l'Afrique dans la transition climatique
JRSA 2023: l'Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal examine la place de l'Afrique dans la transition climatique

À l’occasion de la célébration de la Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique (JRSA), l’Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS) a organisé un symposium ce Mardi 04 Juillet 2023 à l’Auditorium du Musée des Civilisations Noires de Dakar. Sous la direction du Dr. Moctar Touré, Président de l’ANSTS et de M. Hamady Bocoum, directeur général du MCN, « Transition climatique et développement durable en Afrique » a été le thème autour duquel les échanges se sont articulés avec des interventions de professionnels en matière d’écologie.

La problématique liée au changement climatique interpelle tous les pays du globe. Constituant non seulement une menace et un fléau écologique, le réchauffement de la Terre vient avec sa panoplie de conséquences désastreuses pour nous êtres humains. Ainsi, le Sénégal, vu sa position géographique, ne fait pas partie des pays épargnés par les lourdes répercussions de la transition climatique.

Dans ce sens, fidèle à sa vison de promouvoir la recherche scientifique au Sénégal et à la tradition liée à la célébration de la Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique (JSRA), l’Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal a émis des réflexions allant dans le sens d’appuyer les décideurs africains dans la lutte contre les effets négatifs du changement climatique. Dr. Alioune NDIAYE (Président de l’Association des Amis de l’ANSTS), Professeur Diaraf Seck (Représentant du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) et le Professeur Papa Salif SOW ont effectué la cérémonie d’ouverture de l’atelier.

L’exploitation saine des ressources naturelles de la planète à savoir la réduction des gaz à effet de serre, la vulgarisation des résultats de recherche écologique et leur application, les enjeux politiques et économiques de la transition climatique sur le développement durable de l’Afrique et l’exécution de la convention cadre 1994-2001 des Nations Unies et du protocole de Kyoto ont été les principaux sujets abordés. « Le Sénégal est et sera toujours impliqué dans toutes les initiatives entreprises par l’Union Africaine dont la Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique (JRSA) », a déclaré Dr. Moctar Touré, Président de l’Association Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS).

Par la même occasion, les Meilleures Thèses des Écoles Doctorales Scientifiques du Sénégal ont été chacun récompensés à hauteur de 1.5 millions de fcfa par l’ANSTS. Il s’agit des Docteurs Djim Momar Diongue et Rémy Ndioukane.

Précédent Présidentielle de 2024: Bougane Gueye Dany félicite le Président Macky Sall et annonce sa candidature
Suivant AfroBasket Féminin 2023 : Le Coach Moustapha Gaye sélectionne 14 Lionnes pour un 12e titre continental