La Confédération Démocratie et le Socialisme (CDS) tire son évaluation sur les élections présidentielles,le dialogue national, et les contrats pétroliers


La CDS tire son évaluation sur les élections présidentielles, le dialogue national et les contrats pétroliers
C’est à l’issue d’un séminaire organisé le dimanche dernier que les leaders de la confédération pour la démocratie et le socialisme ont tenu à organiser une conférence de presse ce jeudi 25 juillet 2019 à leur siège précisément à la permanence de la LD.C’est dans cette logique que s’inscrit cette rencontre dont l’intérêt réside de porter connaissance et à celle de l’opinion des résultats de leur travaux.
La confédération pour la démocratie et le socialisme(CDS) a bien plus que confirmé son appréciation de la tenue de l’élection présidentielle de février 2019 sanctionnée par la victoire du candidat de l’APR, le chef de l’état Macky SALL. En effet c’est lors de leur séminaire que ses leaders ont évalué l’élection présidentielle et dégager les perspectives politiques de l’organisation, examiner les propositions à faire dans le cadre du dialogue national à venir et échanger sur la question de la gestion des ressources naturelles du pétrole et du gaz découvertes au Sénégal.
Le coordonnateur en se prononçant sur l’évaluation s’est réjouis de cette performance et félicite le président Macky Sall pour sa réélection dès le premier tour. C’est dans ce contexte qu’il a salué l’implication active des organisations membres de la CDS qui selon lui s’est illustré à tous les niveaux dans des interventions multiformes dans la campagne pour l’atteinte de l’objectif. Parmi les différentes activités qu’ils ont eu à mener pour accompagner le président Macky SALL, il nomme la popularisation du bilan, la déconstruction des programmes adverses, la production de journaux de flyers, l’organisation de conférence publique. En outre, pour le coordonnateur Pape Demba SY, la mobilisation exceptionnelle dans la campagne de proximité sur le terrain dans tous les secteurs sur l’ensemble du territoire a été déterminante malgré la faiblesse des moyens et les ratés dans le dispositif organisationnel.
Sur le plan du dialogue national, la CDS pense que la contribution joue un rôle fondamental et par ses propos, il le confirme « l’appel au dialogue du président élu, lancé dès après la proclamation des résultats par le conseil constitutionnel traduit pour la CDS une attitude de triomphe modeste et exprime de sa part une volonté de remettre le pays au travail. »Il ajoute : « S’il n’Ya ni vainqueur ni vaincu et que seul le peuple a gagné, nous devons alors accepter de rassembler toutes les forces vives de la nation pour que chacun apporte sa contribution à la construction de l’édifice nation. »Partant de là, il renseigne qu’un document de contribution à ce dialogue sera mis à disposition pour faire part des différents thématiques indiquées par le décret 2019-1106 instituant le dialogue national.
Concernant l’affaire du pétrole et du gaz, le coordonnateur de la CDS Pape Demba SY affirme que c’est durant le séminaire qu’ils ont fait appel à l’avis d’experts afin de procéder à un échange approfondi sur les enjeux liés à l’exploitation de ses ressources. Pour lui, cela a permis à la CDS de se faire une opinion basée sur les faits réels et de comprendre la complexité du milieu. En abordant sur la question du report des élections locales, il souligne que la CDS est pour le respect des calendriers républicains.
Dieynaba AGNE

Précédent Forum Poulagu International: Le COJECAF lance un appel pour la stabilité de l'Afrique
Suivant Culture: entretien exclusif avec JULIANA DIEDHIOU auteur du livre "un choix impossible" entre le chic,le choc et le chéque