La fondation 221 au chevet des populations de la banlieue pour un relèvement du plateau médical du district de santé Baye Talla DIOP


Le ministre de la jeunesse et maire de la commune de Pikine ouest Pape Gorgui NDONG a procédé ce jeudi 11 octobre 2018 à la cérémonie de rééquipement du centre de santé Baye Talla DIOP de Pikine (ex Dominique).de Nombreuses  autorités sont venues assister à cette cérémonie de remise de matériels médicaux et dons de médicaments estimés à hauteur de 490.000.000 déboursée par la fondation 221.

C’est sous la houlette du ministre de la jeunesse, maire de la commune de Pikine ouest, de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat Pape Gorgui NDONG que le district de santé Baye Talla DIOP  a bénéficié de matériels d’équipement et de dons de la part de la fondation 221.

Les acteurs de la santé sont venus en masse pour magnifier cette cérémonie. A cette occasion le médecin chef du district de santé Baye Talla DIOP, Assane Ndiaye s’est réjouis de la présence de toutes les personnes qui ont pris part à cet évènement rendu possible grâce au ministre de la jeunesse en partenariat avec la fondation 221 dirigé par le président Moussa NIANGL.

Pour le médecin chef du district de Pikineouest, cette importante dotation leur permettra d’améliorer significativement  le plateau technique du centre de santé Baye Talla DIOP. Le président de fondation 221 Moussa NIANG a tenu à rappeler de par ses propos le sens de leur fondation 221 qu’il définit comme une organisation à but non lucratif, apolitique comportant  en son sein des jeunes sénégalais ambitieux et visant à œuvrer pour le Sénégal, de les soulager.

A ce titre le président de la fondation 221 Moussa NIANG affirme : « notre mission c’est de venir en aide les démunis en améliorant les conditions de vie, en s’engageant à accompagnant les femmes qui ont des problèmes de santé, les orphelins mais aussi d’assister les jeunes à devenir leader dans leur communautés d’où la création de l’esprit leadership. »A cela le président de la fondation 221 souligne que d’importantes réalisations ont été  notées notamment dans la lutte contre la faim, la campagne d’adduction d’eau avec un forage moderne et que dans le volet de la santé, leur fondation compte relever le plateau médical des structures de santé à hauteur de 2 milliard cette année : « dans le cadre d’un partenariat entre le maire de la Pikineouest, ministre de la justice, le district de la santé et la fondation 221,nous avons le plaisir de vous offrir ce matériel d’une valeur de 490.000.000. »

Dit-il en ajoutant qu’une commission de suivi du matériel sera engagée pour faire le contrôle. C’est une machine d’échographie de dernière génération, de 35 unités respiratoires, des instruments de chirurgie, des matériels de laboratoires et beaucoup de consommables qui ont été cité par le président de la fondation 221.Le ministre de la jeunesse et maire de la commune de Pikine ouest Pape Gorgui ndong quant à lui dans son discours a rappelé l’engagement porté à la population de la banlieue : « Nous nous engageons auprès des populations particulièrement la banlieue et plus particulières celles de Pikine ouest avec comme objectif participer à l’amélioration des conditions de vie humaine. »Après avoir exprimé toute sa gratitude aux populations de Pikine ouest, le ministre de la jeunesse  est revenu sur les investissements qui ont été engagé par le chef de l’état Macky SALL dans le domaine de la santé dont 1458 postes de santé obtenus de nos jours. Le maire de la ville de  Pikine ouest  affirme qu’ils sont animés par ce référentiel avec l’acte 3 de la décentralisation de signer une convention de la  coopération  internationale en passant par la fondation 221 dirigé par un fils du Sénégal, un fils du terroir qui a acquis beaucoup d’expérience aux états unis. C’est ainsi qu’il a exprimé toute sa gratitude au président de la fondation 221 et à toute son équipe pour la prise en charge sanitaire des populations de Pikine ouest. C’est en clôturant que le ministre a lancé un appel à l’ensemble des mouvements de santé  qui observent une grève de rejoindre les centres de sante tout en continuant leur revendication.

Précédent ASSANE DIOUF TORTURE EN PRISON : La DAP dément ses avocats et précise
Suivant PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES: La CDP prône une « prise de conscience » des usagers d’internet