La fondation Air France au service de l’enfance



La fondation d’entreprise AIR France a organisé un point de presse ce lundi 08 avril 2019 à la maison d’empire des enfants. Le but de cette rencontre va à l’endroit de soutenir la cause de l’enfance avec l’élaboration d’un financement de projets en faveur de ses derniers malades, handicapés ou en grande difficulté.
Au cours de cette rencontre tenue ce matin avec la presse, la fondation AIR France qui a toujours opté pour le respect des droits de l’enfant est revenue sur les objectifs. Une présentation qui a fait l’œuvre d’engagement avec l’unique but d’améliorer la vie des enfants malades et handicapés, mettre l’éducation au cœur de l’action et redonner des perspectives d’avenir aux enfants en situation de rue. Mme Cécile VIC, directrice de la fondation AIR France en est revenue largement en ces termes : « aujourd’hui l’objectif c’est finalement de fêter l’arrivée de cette tonne de matériels en faveur des enfants de Dakar mais pas seulement de Saint- Louis aussi avec les associations partenaires de AIR France. »Sur le choix du pays qui est porté au Sénégal, elle explique que c’est le fruit d’un rapport relationnel de plusieurs partenaires au Sénégal notamment Dakar et Saint-Louis. A ce titre, la directrice de cette fondation renseigne que AIR France finance des projets associatifs en faveur de l’enfance, malades, handicapés ou en difficulté en plus d’organiser des actions allant à l’encontre de ses derniers. C’est dans ce contexte qu’elle affirme : «Pour nous l’éducation change le monde et c’est très important l’éducation pour que les petites filles puissent aller à l’école et que le pays puisse avoir de grands professionnels pour le développement de chaque pays. »
Mme Anta MBOW, présidente de l’association Empire des enfants pour sa part s’est beaucoup félicité de ses 16 ans d’existence de centre d’accueil d’enfants se trouvant en situation difficile ou perdus. Cette dernière a apprécié les actes de la fondation AIR France en soulignant dans ses propos : « la fondation Air France c’est très importante pour nous. Depuis quelques années je suis allé les voir en France, à la direction et Cécile a connu ce projet avec toute son équipe. C’est le mot content qui sort. »Dit-elle. A ce propos Mme Anta MBOW se dit être rassuré avec l’appui des partenaires qui l’accompagne sur un long chemin comme elle le qualifie « on est toujours en contact. »Concernant les enfants mendiants, celle-ci révèle que travail est en train d’être fait avec l’Etat avec la récupération des enfants qui sont retournés à leur domicile familial par le biais de centre d’accueil. Par rapport aux difficultés dont ils sont confrontés, elle cite le fonctionnement de cette maison qui nécessite un bon entretien même s’ils ont beaucoup de partenaires et de bénévoles. Conclut-elle.
Dieynaba AGNE

Précédent Culture : (E)xponentiELLES "Revalorisation du statut de la femme"
Suivant Festigraff 2019 DOCTA et le label DOXADEM SQUAD" rend hommage a Alioune Sitoé Diatta