Lancement du mouvement Génération Sénégal Emergent Le DG du port autonome de Dakar Aboubacar Sédikh BEYE décline la GSE AK Macky SALL


C’est auprès d’une foule immense que le coordonnateur de GSE (Génération Sénégal Emergent) que Aboubacar Sédikh BEYE a décliné son portefeuilleà l’esplanade du terminus liberté 5.Partisans et militants ainsi que nombreux sont venus accompagner le DG du port autonome du Dakar dans son mouvement.

Aboubacar Sédikh BEYE, Dg du port autonome de Dakar vient lancer un mouvement dénommé GSE(Génération Sénégal Emergent).Dès l’entame de son discours, le coordonnateur de la GSE Ak Macky SALL a tenu à remercier ce grand public venu répondre à l’appel avec une grande mobilisation qui selon lui témoigne de l’affection que les populations ont à l’endroit du chef de l’état Macky SALL avant de rappeler le projet économique et social du président de la république « la vision du président est celle d’un Sénégal émergent en 2035 avec une société solidaire dans un état de droit. »Aboubacar sédikh BEYE est revenu sur le sens de l’intitulé de son mouvement : « Beaucoup se demanderont pourquoi Génération Sénégal Emergent et j’aime à répondre en me définissant moi-même comme faisant partie de la Génération des programmes d’Ajustement Structurels. »Le coordonnateur à souligner que la GSE va s’approprier du PSE et surtout de sa déclinaison locale et pour cela, la GSE version déclinaison locale compte l’articuler autour de trois grands piliers. Ses piliers sont l’autonomisation des jeunes et des femmes par l’Éducation par la formation pour développer le capital humain et libérer les énergies individuelles, la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes pour en faire une génération créatrice de richesses et suffisamment outillée pour transformer structurellement notre économie et devenir des acteurs clefs de la mondialisation, la promotion des activités de santé,environnement,sécurité pour améliorer le cadre de vie et créer un espace propice à l’éclosion des talents dont regorge la commune. Selon lui sa conviction personnelle est ce que le président Macky SALL a apporté de meilleur au Sénégal qui est la vision du plan Sénégal Émergement « la vision, c’est ce qui structure, ce qui permet de planifier, de mesurer, de rectifier ou d’accélérer s’il y a lieu… » A ce titre il a invité le public à la sagesse de Nelson Mandela qui disait : « une vision sans exécution est juste un rêve, une exécution accompagnée d’une vision peut changer le monde. »Ce dernier a tenu à comparer la vision de John Kennedy à ce qu’il veut faire avec le PSE « Nous avons décidé d’aller à la lune » disait le président Kennedy dans son discours qui s’est tenu en 1962 à la NASA. Et dans ce discours, il précise que le président Kennedy caractérisait la conquête de l’espace comme une nouvelle frontière en invoquant l’esprit pionnier des américains. Un discours qui a un sens de l’urgence et de destinée et insista sur la liberté des américains de choisir leur destinée plutôt que celle –ci leur soit imposée et son souhait se réalisa en juillet 1969 avec la mission réussie d’APPOLO 11.C’est dans ce contexte que Aboubacar Sédikh BEYE affirme : « Nous faisons cette analogie avec le PSE du Président Macky SALL pour illustrer l’importance d’une vision  par la frange la plus déterminante d’une société, en l’occurrence ici la jeunesse du Sénégal qui représente près de 35% de la population globale. Rappelons qu’au Sénégal, 70%de la population a moins de 30 ans et que l’âge médian est de 18 ans. »

 

Previous Urgent: Deux des voyous du maire de Ourossogui sous les verrous, Moussa Bocar Thiam visé par la plainte de Kewoulo
Next SEMAINE AFRICAINE DU TOURISME :" DONALD DJOBO L'AFRIQUE UN POTENTIEL INDUSTRIE DU TOURISME."