Le maire de Yoff au Palais : Les motivations d’une audience à mille et une questions


Le maire de Yoff au Palais : Les motivations d’une audience à mille et une questions
Le maire de Yoff au Palais : Les motivations d’une audience à mille et une questions

À la veille d’élections législatives, plusieurs tractations politiques sont mises en œuvre pour se doter d’une masse électorale pour contrôler la deuxième institution du Sénégal.

Ainsi, depuis quelques jours, un défilé de responsables politiques de l’opposition se déroule au sein du palais présidentiel avec comme  invités du moment divers maires issus de l’opposition tels celui de la commune de Ndiébel, le maire de Sadio, Diogomaye Diaw, le maire de Ngor, lui aussi de Yewwi Askan Wi. Aussi, le maire de Biscuiterie qui a été élu sous la bannière de Wallu Sénégal, s’est récemment ouvert à l’appel du président de la République en vue de s’engager à ses côtés pour les élections à venir.

Mais quelles sont donc les raisons du déplacement du maire de la commune de Yoff, Seydina Issa Laye Samb? En effet, il a bien été reçu au palais de la République mais les motivations semblent bien définies.

En réalité, après avoir reçu l’information, Dakaractu a voulu en savoir plus sur les raisons de cette audience. Le maire Seydina Issa Laye Samb n’était pas en effet, seul lors de cette audience,  puisque le ministre Mor Ngom et le directeur de cabinet du président de la République, Mahmoud Saleh, étaient de la partie.

Ce moment d’échanges entre les envoyés du président Macky Sall et le collectif de la cité Diamalaye sur le littoral est organisé, pour faire parvenir au président de la République les difficultés que les populations de Yoff Diamalaye, subissent en terme de prédation foncière. C’est du moins que nous a confié une source qui était présente avant-hier au palais. « Quand le maire est venu en période de précampagne au niveau de la cité Diamalaye, les populations lui ont signifié que leur principal problème était lié à la gestion du littoral de la cité. C’est d’ailleurs dans ce cadre que cette audience a eu lieu », informe Mame Bineta Diop, qui faisait partie du collectif reçu en même temps que le maire, Seydina Issa Laye Samb.

D’ailleurs, elle assure qu’une issue heureuse peut bien être envisagée à la suite de cette audience sur la question liée au littoral de Yoff. « Nous sommes entrés ensemble, nous sommes sortis ensemble, et nous n’avons parlé que du littoral », renchérit notre interlocutrice.

Mais au-delà de cette audience, quels regards sur cet acte posé par le nouveau maire de Yoff, qui suscite l’espoir après que la commune lui ait fraîchement donné sa confiance ? N’a-t-il pas, en tant que maire, la prérogative de faire le déplacement chez la première autorité du pays pour la résolution des besoins de ses administrés ? Quelle conséquence sur la suite politique du militant de Taxawu Dakar dans Yaw ?

Previous Santé : La reconstruction de l’hôpital Aristide le Dantec démarre en septembre 2022
Next Avec 43 500 tonnes de diesel et d'essence, 2 navires turques et espagnoles au port pour approvisionner le marché