« Le Sénégal s’engage dans l’économie circulaire : L’ONUDI renforce les PME pour un avenir durable »


 

06 septembre 2023 rédiger par infosdujour.sn

Dans le cadre du Programme de Résilience et de Relance des Micro et Petites Entreprises (P2R), l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) a récemment organisé un atelier majeur à Dakar, axé sur l’économie circulaire et la gestion des déchets en entreprise. Cet événement a réuni une multitude d’acteurs clés, de représentants gouvernementaux à des chefs d’entreprise, tous unis dans l’objectif de promouvoir une approche plus durable de la production et de la gestion des ressources.

L’économie circulaire, un concept en plein essor, vise à transformer la manière dont les biens et services sont produits et consommés en limitant la consommation de ressources naturelles et la production de déchets. L’atelier a démontré comment cette transition est essentielle pour les petites et moyennes entreprises (PME), en mettant en lumière les opportunités économiques et environnementales qui en découlent.

Financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’ONUDI, le P2R a été développé en réponse à la pandémie de COVID-19 qui a frappé le Sénégal en 2020. Il vise à aider les PME à surmonter les défis économiques et sociaux tout en intégrant des pratiques plus durables dans leurs activités.

Lors de son discours d’ouverture, Ababacar Sadikh Ndiaye, Directeur des PME, a souligné l’importance de cette transition vers une économie circulaire. Il a noté que l’environnement subit des changements significatifs qui affectent les ressources naturelles, la biodiversité, les sols, et d’autres aspects cruciaux de notre planète. La réduction des déchets est devenue une nécessité urgente.

Ousmane Sy, le coordinateur du P2R, a rappelé que les changements climatiques sont en partie causés par les pratiques quotidiennes, telles que la déforestation, l’incinération non contrôlée, la surpêche, et l’utilisation de plastiques. Il a plaidé en faveur de solutions immédiates et appropriées.

Zaynab Benkhadra, consultante et experte en responsabilité sociale d’entreprises de l’ONUDI, a insisté sur le fait que les entreprises sénégalaises doivent se réinventer pour relever les défis environnementaux. Elle a recommandé de s’appuyer sur les sept piliers de l’économie circulaire pour développer des solutions innovantes.

Dans l’optique de promouvoir une économie circulaire durable, Benkhadra a encouragé le Sénégal à insister sur la relance industrielle et à intégrer l’économie circulaire dans sa stratégie nationale de développement durable, quels que soient les secteurs concernés.

Ce rassemblement d’acteurs gouvernementaux, d’entreprises et d’experts a marqué un pas significatif vers une économie sénégalaise plus durable et résiliente. Alors que le monde continue de faire face à des défis environnementaux, le Sénégal se positionne en tant que leader régional dans la promotion de l’économie circulaire et de la gestion responsable des ressources.

Précédent Agriculture:"Tening Sene : L'Éclaireuse du Sénégal pour l'Égalité des Droits Fonciers des Femmes"
Suivant Internationale:"Inondations Meurtrières en Turquie, Grèce et Bulgarie : La Nature Déchaînée Fait au Moins 12 Victimes"