« Le Sénégal s’engage dans l’élaboration de la politique énergétique 2024-2028 pour relever les défis et favoriser le développement durable »


Le Ministère du Pétrole et des Énergies travaille sur l’élaboration de la lettre de politique de développement du secteur de l’énergie (LPDSE) pour la période 2024-2028 au Sénégal. Cette lettre vise à résoudre les défis majeurs, énoncer les orientations stratégiques et identifier des actions concrètes pour atteindre les objectifs énergétiques, y compris le financement nécessaire. Cela inclut l’augmentation de l’accès à l’électricité et la réduction des coûts de production, en tenant compte des engagements climatiques internationaux.

Le directeur de cabinet du ministère, Issa Dione, souligne également l’importance de consolider les acquis pour étendre l’accès à l’électricité partout au Sénégal d’ici 2030. Il mentionne également le partenariat du Sénégal avec les pays du G7 pour une transition énergétique durable, avec l’objectif d’atteindre 40% d’énergie renouvelable d’ici 2030 et un soutien financier de 2,5 milliards d’euros.

Il est précisé que l’élaboration de cette lettre de politique implique un dialogue avec les acteurs clés, et sera précédée par une évaluation de la période 2019-2023, ainsi que la mise en place de nouvelles orientations pour 2028.

La lettre de politique de développement du secteur de l’énergie en vigueur, signée en 2019, avait défini des orientations jusqu’en 2023, en collaboration avec différents acteurs, incluant la société civile et le secteur privé. Elle visait notamment la production de pétrole et de gaz local, l’accès à l’électricité abordable et durable, ainsi que des améliorations réglementaires et de suivi. Malgré les défis, la résilience des acteurs du secteur a permis de continuer les programmes malgré la crise sanitaire de la COVID-19.

Précédent "Résolutions et Orientations du Comité Central du PIT pour l'Avancement du Sénégal en 2023".
Suivant "Sécurité Renforcée et Préparatifs Avancés : Le Comité Régional de Développement en Vue de l'Édition 2023 du Gamou de Médina Baye"