Législatives 2022: La plateforme ËTU JAMM satisfaite de l’organisation


Législatives 2022: La plateforme ËTU JAMM satisfaite de l'organisation
Législatives 2022: La plateforme ËTU JAMM satisfaite de l'organisation

Au lendemain des élections législatives du 31 Juillet, la Plateforme de Veille des Femmes pour des élections apaisées ËTU JAMM s’est exprimée sur le bon déroulement du scrutin parlementaire. Mme Penda Seck Diouf, présidente de ladite organisation, a magnifié la qualité de l’organisation du vote sur l’ensemble du territoire national malgré quelques irrégularités notées notamment le faible taux de participation.

La Plateforme de Veille des Femmes pour des élections apaisées ËTU JAMM a été créée en 2012 par l’ONG Femmes Africa Solidarité dans le but de veiller au bon déroulement des élections en Afrique et au Sénégal en particulier. Ainsi, ETU JAMM a participé à toutes les élections tenues au Sénégal depuis 10ans.

S’agissant des législatives du 31 Juillet, 60 observatrices et 20 journalistes monitors ont été déployées dans les 470 bureaux de vote des 14 régions du pays. Cette importance qu’accordé ËTU JAMM pour les scrutins en général n’est pas sans raison.
« Les élections présidentielles, locales, législatives et référendaires constituent des indices voire des piliers de démocratie et de stabilité pour un pays » a souligné Mme Penda Seck.
Au delà du bon déroulement des législatives, la présidente de ËTU JAMM a toutefois déploré le faible taux de participation (40%).

Par ailleurs, la Plateforme de Veille des Femmes pour des élections apaisées a établi une série de recommandations destinée à la classe politique, aux pouvoirs publics, aux structures impliquées, aux forces de sécurité, aux autorités territoriales et aux médias dans l’optique de renforcer la paix, la sécurité, la stabilité, la démocratie, la solidité institutionnelle et le dialogue politique dans notre très cher pays le Sénégal.

« Unissons nos efforts et renforçons la solidarité nationale pour des élections libres, transparentes dans la paix et la cohésion sociale », tel est le message portée par ËTU JAMM avant les grandes élections présidentielles prévues en 2024.

Previous Contribution,POLITIQUE : "OUSMANE SONKO, L'OPPOSANT QUI REÇOIT BEAUCOUP D'ACHARNEMENTS" (Par Kissouma Diédhiou
Next Mamadou diagne sy Mbengue coordonnateur départemental de la coalition Benno bok yakar remercie les responsables et militants et prône l'unité pour les défis futurs autour du président Macky Sall