Les amazones de la coalition Madicke 2019 en préparation au congrès d’investiture de Me Madicke NIANG


La responsable de la coordination coalition féminine Dr Oulimata GUEYE NDIAYE accompagnés des ambassadrices de la coalition Madicke 2019 ont lancé ce mercredi leur déclaration qui va à l’encontre de l’investiture de leur candidat Me Madicke NIANG. Mme Oulimata GUEYE NDIAYE est revenue sur plusieurs aspects interpellant l’état du Sénégal.

La commission féminine de la coalition Madicke 2019 s’est réuni autour d’une table pour la déclaration de l’investiture de leur candidat aux prochaines élections présidentielles qui tiendront le 24 février 2019.Dr Oulimata Gueye NDIAYE, responsable de la coalition féminine coalition Madicke 2019 a d’abord remercier les militants de leur présence avant d’évoquer la situation qui selon elle fait l’actualité sénégalaise tels que l’emploi des jeunes, le secteur de la santé, l’économie mais aussi pour elle la justice qu’elle voit détournée de son travail et manipulée. Elle dit « le système Macky a échoué et a mis à genou le pays. »c’est dans ce sens qu’elle a tenu à préciser des finances publics qui vont de mal en pire : « la parfaite illustration en est le récent cafouillage du ministre de l’économie et des finances sur des difficultés de trésorerie qui parle de tension de trésorerie et un PSE devenu un plan endettement exclusif. Le niveau d’endettement passe de 2 milliard 700 à 2012 pour atteindre 6 milliard 500 en 2018. »

La responsable de la coordination a aussi apporté sa réplique par rapport aux propos du premier ministre qu’elle estime ne pas se soucier des préoccupations sociales mais seulement que de la soif de d’un second mandat. C’est sur ce point qu’elle déclare « Mohammed Boun Abdallah DIONE a l’esprit ailleurs, hanté tout simplement par la quête d’un second mandat,

second mandat que lui et son mentor veulent à tout prix, quitte à ce que tout soit truqué et comme l’on atteste leur nouvelle ligne de défense reprise par DIONNE, Mimi et par Ali Ngouille NDIAYE qui est lui-même chargé d’organiser des élections en disant tout simplement que y’a que 5 candidats qui franchiront la barrière. » Ainsi, sur ce sujet Mme Oulimata GUEYE NDIAYE l’interpelle sur cette question : « sur quoi il se base, sur quoi il se fonde, est ce que le jeu est truqué d’avance à eux d’édifier l’opinion sénégalaise sur ce point. » et ajoute « ça veut dire qu’ils ont sélectionné sur le tamis et il faut qu’ils répondent à cette question. »En plus de cela, dans son discours elle a aussi dénoncé le comportement des députés à l’assemblée nationale qui récemment se sont donnés en spectacle « cette 12ème législature est la plus nulle qui puisse avoir au Sénégal. On se croyait dans une querelle de borne fontaine. Il est temps de respecter les sénégalais et les sénégalaises qui nous ont confié cette lourde responsabilité. » C’est en terminant qu’elle donne rendez-vous à la population sénégalaise au congrès d’investiture de leur candidat qui se tiendra le 08 décembre 2018 au stade Alassane Djigo de Pikine.

Previous L’inclusion financière, une stratégie de développement de l’économie nationale
Next La jeunesse libérale sénégalaise ensemble pour le rayonnement des idéaux du libéralisme