Les prix alimentaires mondiaux à un niveau jamais enregistré


Les prix alimentaires mondiaux à un niveau jamais enregistré
Les prix alimentaires mondiaux à un niveau jamais enregistré

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont atteint en mars leurs «plus hauts niveaux jamais enregistrés», à cause de la guerre en Ukraine qui «provoque des chocs» sur les marchés des céréales et des huiles végétales, a annoncé vendredi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

L’indice FAO des prix alimentaires, qui suit la variation mensuelle des cours internationaux d’un panier de produits alimentaires de base, avait déjà battu au mois de février son record depuis sa création en 1990, et enregistre en mars une nouvelle hausse de 12,6% d’un mois sur l’autre, indique l’organisation dans un communiqué.

Previous Urbanisme : «25% des habitations au Sénégal sont irrégulières»
Next Diplomatie : Mohamed VI et Pedro Sanchez à l'heure du dégel