Lutte sénégalaise: La Région de Dakar Domine à Nouveau: Troisième Victoire Consecutive au Drapeau du Chef de l’État


Par Aïssatou Diop

Dans un spectacle vibrant de traditions et de compétition, la région de Dakar a une fois de plus démontré sa domination incontestée dans le monde de la lutte traditionnelle. La 24ème édition du prestigieux tournoi du Drapeau du Chef de l’État, qui s’est déroulée à Mbour, a été le théâtre d’une performance éclatante de la part de l’équipe de Dakar, remportant la finale par équipes dans la catégorie des séniors.

Avec une série de victoires impressionnantes, Dakar a balayé la compétition, assurant ainsi sa troisième victoire consécutive, une prouesse remarquable qui témoigne de la force et de la détermination des lutteurs de la région. Cette victoire est d’autant plus significative qu’elle s’accompagne d’un prix en espèces substantiel de 10 millions de francs CFA, reconnaissant ainsi l’excellence et le dévouement des athlètes.

Malgré la féroce compétition, les régions de Fatick et Kaolack ont également mérité une place sur le podium, se classant respectivement deuxième et troisième. Leurs performances remarquables ont été récompensées par des prix en espèces de cinq et deux millions de FCFA, démontrant ainsi la diversité et le talent présents dans le monde de la lutte traditionnelle sénégalaise.

Dans les catégories individuelles, les moments de gloire et de triomphe n’ont pas manqué. Cheikh Diagne de Fatick a brillé dans la catégorie des plus de 100 kilogrammes, tandis qu’El Hadji Ndiaye de Dakar s’est imposé avec autorité dans la catégorie des 100 kilogrammes. D’autres lutteurs, tels que Siny Sembène de Dakar et Mbaye Diop de Dakar, ont également fait preuve d’une maîtrise impressionnante sur le tapis de lutte.

La compétition n’était pas réservée qu’aux hommes. La région de Ziguinchor a remporté la finale chez les filles dans la petite catégorie par équipe, tandis que la région de Kaolack a été couronnée championne dans la petite catégorie garçons, démontrant ainsi que la passion pour la lutte transcende les genres et les frontières régionales.

En conclusion, la 24ème édition du Drapeau du Chef de l’État a été un événement mémorable, mettant en lumière le talent, la détermination et l’esprit compétitif des lutteurs sénégalais. Alors que Dakar célèbre sa victoire, le monde de la lutte traditionnelle se prépare déjà pour de nouveaux défis et de nouvelles victoires à venir.

Précédent Renforcement de l'Ostréiculture Féminine au Sénégal : L'ANA Équipe les Femmes pour la Compétition Internationale
Suivant Le Général Faye annonce des mesures ambitieuses pour renforcer la sécurité au Sénéga