Me Elhadji Diouf sur les contre-vérités de Sonko


Me EL Hadji DIOUF a procédé à une présentation du film portant sur l’affaire des 94 milliards évoqué par le leader du PASTEEF, Ousmane sonko contre Mamour DIALLO ce mercredi 18 septembre 2019 dans un lieu de la place. Suite aux accusations faites par le leader a conduit l’avocat à se lancer à un travail d’illustration pour déceler les contre-vérités.


Pour son marquage à la culotte contre le leader du pasteef Ousmane SONKO, Me El hadji DIOUF n’a pas baissé les bras et a nouveau convoqué la presse cet après –midi. Un point de presse ou il a projeté une vidéo démontrant les contrevérités de ce dernier. En voulant pointer du doigt celui-ci, il dit : « SONKO est un mercenaire qui veut vendre le Sénégal. « .Selon l’avocat, le leader du pasteef use de contradiction dans ses propos« je voulais dire tout simplement qu’avec ce film on ne peut plus avoir un seul doute sur les mensonges de M. Ousmane SONKO. Pour lui les contradictions inouïes qui ont émaillés ce film sont nombreuses. Pour en citer que quelques, il nomme la nom intermédiation citée par celui-ci en opposition avec ce qu’il affirmé plus tard en disant qu’il a droit à l’intermédiation car estimant envoyer les héritiers vers d’autres personnes en faisant référence à un délit d’illicieux.Chose que l’avocat n’en croit pas en démontrant que la signature et la feuille de présence sont à discuter en plus de l’enregistrement de sa voix qui le désapprouve. A ce sujet il confirme en ses termes « le ridicule ne tue pas »
S’agissant des structures de Mercales et d’Atlas qu’ Ousmane SONKO dont ce dernier déclare être le propriètaire,il soutient que les deux sociétés ont les mêmes coordonnées « il fait du faux, le faux repose sur le mensonge, il s’est trahi, un crime n’est jamais parfait. »Il poursuit « je voudrais dire qu’aujourd’hui l’homme est démasqué. »En outre Me EL Hadji DIOUF s’adressant aux autres qu’ils qualifient d’insulteurs au côté de SONKO, Me EL Hadji DIOUF leur dit de faire leur travail et répond à ses détracteurs : « moi personne ne peut m’impressionner, je ne suis pas leur insulte, leur intimidations. J’ai pitié d’eux parce qu’ils sont manipulés par un orpère.A cet effet il demande aux sénégalais de se ressaisir « qu’ils n’acceptent pas d’être des esclaves, des moutons qu’on manipule. Il faut que les gens ouvrent les yeux et comprennent qu’il y’a un homme dangereux pire qu’Hitler avant de prendre le pouvoir en Allemagne. »Conclut-il.