Me Elhaj Diouf se défoule sur Ousmane Sonko



Me EL Hadj DIOUF a fait face à la presse ce mercredi 28 aout 2019 suite à l’affaire des 94 milliards impliquant Mamour DIALLO. Au moment où le leader du pasteef Ousmane SONKO compte dévoiler en public les informations qu’il détient sur le scandale du fer de la Falémé, l’avocat après un quart d’heure rencontre la presse pour apporter la réplique.


C’est cet après-midi que l’avocat Me El Hadj DIOUF a tenu à rencontrer la presse pour se défouler sur le leader du pasteef Ousmane SONKO.Dès l’entame de son discours, Me El Hadj DOIUF n’a pas manqué de s’attaquer sur celui-ci qu’il qualifie comme un monstre en disant « la lutte contre les imposteurs est notamment la lutte acharnée, opiniâtre que j’entends faire mener contre un ennemi de la république qui s’appelle Ousmane SONKO. »C’est sur ses paroles que l’avocat souligne le combat qu’il compte mener contre ce danger public comme l’appelle-t-il. Il rajoute « j’ai voulu freiner l’élan d’un grand menteur, j’ai voulu freiner l’élan d’un manipulateur or père. »Même si Me El hadj DIOUF semble avoir reçu des insultes récemment à cause de ce dernier, il précise qu’il n’en demeure pas moins d’affirmer que c’est des gens qui sont des ordures et qui méritent d’être élimininer.Ainsi, selon lui il est important de conscientiser le peuple « cet homme dangereux parce que je l’ai interpellé veut nous divertir » dit-il. Il poursuit « je l’ai défié avant-hier mais il n’a aucune preuve qui le prouve car il ne le détient pas. »Ainsi, il confirme cela par l’usage de faux documents qu’Ousmane SONKO utilise en conférence de presse.
Par rapport au scandale du fer et de la Falémé faite sous forme de documents, L’avocat renseigne que cela n’apprend rien aux citoyens en plus de révéler qu’on en a parlé depuis longtemps. Sur le plan d’une plainte portée par SONKO contre Mamour DIALLO ,Me El Hadj DIOUF précise qu’il n’en est rien avant de mentionner qu’il vient de le faire dans la semaine après avoir été pris en flagrant délit dans cette affaire de 94 milliards « bilahi,walahi, talahi,Ousmane Sonko ne vas pas sortir des preuves parce que au nom du saint coran il ne le dispose pas »lance-t-il. Dans sa déclaration le budget de sa campagne a été également abordée dont l’avocat renseigne que le financement vient de Karim WADE ce qui explique pour lui cette collaboration du leader de pasteef et de Me Abdoulaye WADE. En allant plus loin, il déclare : « SONKO est un escroc politique »
Concernant le cas de Khalifa SALL, il pense que cela ne dépend que du chef de l’état qui détient le pouvoir de gracier et invite les partisans à plutôt se comporter de manière responsable et non de jouer à l’indiscipline à l’endroit du président qui à lui seul peut libérer l’ancien maire de Dakar.
Dieynaba AGNE

Previous Aminata Sakho du MKP renouvelle sa confiance à Karim Wade
Next ESP: école supérieur polytechnique , Ouvre ses portes aux élèves de terminale