Mois Africain de la prévention (L’ISSET) pour 0 accidents


L’ISSET et le ministère du travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions pour 0 accidents
Dans le cadre du lancement du mois africain de la prévention, la journée de l’intersyndicale Sécurité, santé et environnement et de l’IUTA ont été organisée ce mercredi 10 avril 2019 au Terrou bi. A l’occasion de cette cérémonie officielle de la journée internationale de commémoration des travailleurs morts et blessés sur les lieux de travail, les acteurs ont beaucoup discuté sur le thème «violence en milieu de travail. »
La journée de l’ISSET(l’intersyndicale sécurité,santé,et environnement au travail )et de l’IUTA a été tenue ce matin en compagnie du représentant du ministère du travail, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions et le bureau international du travail et de la caisse de sécurité sociale.l’ISSET avec ses 14 ans d’existence a magnifié cette journée dédiée aux camarades morts ou blessés sur les lieux de travail avec un thème central intitulé « violence en milieu de travail. »Dans son allocution, M. Cheikh Ousmane DIOP, coordonnateur de l’intersyndicale sécurité, santé et environnement au travail a rappelé que chaque jour qui passe les travailleurs sont exposés aux risques et sont en contact permanent avec les dangers allant jusqu’à perdre leur vie ou leurs capacités physiques et mentales. C’est dans ce contexte qu’il dit : « les récents accidents mortels et incendies graves survenus dans certains lieux de travail sont là pour nous rappeler à tous notre responsabilité dans la sécurisation des lieux de travail. »
Selon les statistiques de l’OIT, 6300 personnes meurent d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle, soit plus de 2,3 millions de morts par an en plus d’un constat de 317 millions d’accidents qui surviennent chaque année au travail. Le nombre de travailleurs qui contractent chaque année une maladie professionnelle sont estimés à 160 millions de personnes. Dans leur rapport, le coordonnateur de l’ISSET soutient que l’atteinte des objectifs des thèmes retenus pour cette année se résume sur la construction des bases d’une prévention durable en milieu de travail, l’inter Africaine de la prévention des risques professionnels et la sécurité et la santé et l’avenir du travail, par l’OIT. »
Le représentant du ministre du travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions, Ibra NDOYE est revenu sur l’apport du ministère face à cette problématique « je pense que le ministère a une responsabilité de plus haut niveau dans la mesure où le Sénégal est une prenante des instruments et recommandations internationales de l’OIT sur la santé, la sécurité au travail. »Selon Ibra NDOYE,c’est des conventions que le Sénégal a ratifié et souligne la responsabilité du ministère du travail pour la mise en place d’institutions chargées d’appuyer pour la mise en œuvre et de l’élaboration de documents stratégiques au niveau national pour prendre en charge la question de la santé et de sécurité en milieu de travail. Et par rapport à cela il confirme du soutien de certaines institutions dédiées comme la caisse de sécurité sociale et des services intérieurs, a-t-il confié à infosdujour. « Sous cette optique, les inspecteurs du travail et de sécurité sociale s’investissent au quotidien pour la mise en place de lieux de travail sur en demandant aux travailleurs, aux employeurs également de se conformer aux dispositions réglementaires et législatives dans ce sens. »
Dieynaba AGNE

Précédent Reconduction de Mme Ndeye Saly Diop dans le gouvernement : Les raisons d'un maintien
Suivant La GENDARMERIE AISSAINIT LA ZONE CENTRE -OUEST