Nyassia et Enampor : Lancement d’un Projet d’Autonomisation des Femmes Rurales


Récit infosdujour.sn

Le sous-préfet de l’arrondissement de Nyassia, Moussa Aly Ba, a officiellement inauguré un ambitieux projet visant à promouvoir l’autonomisation socioéconomique des femmes rurales dans les communes de Nyassia et d’Enampor, situées dans le sud du Sénégal. Le lancement de ce projet, financé à hauteur de plus de 392 millions de francs CFA par l’Agence basque de coopération et de développement en collaboration avec l’assemblée de coopération pour la paix (ACPP), a été salué comme une étape cruciale pour le développement de la région.

Le projet, qui sera mis en œuvre par un consortium formé du comité régional de solidarité des femmes pour la paix en Casamance et de l’ONG économique territoire et développement service (USOFORAL/ETDS), vise à renforcer l’autonomie des femmes en les impliquant activement dans la gestion durable des ressources agro-forestières.

Selon les déclarations de Pape Taïrou Kanouté, directeur exécutif de l’ONG ETDS, le projet comprend plusieurs volets, dont le renforcement de la capacité politique des femmes, l’appui à la transformation des produits locaux et la gestion des ressources naturelles. Il s’agit notamment d’encourager la transformation locale des fruits de la région, notamment le madd (fruit du saba senegalensis) et la mangue, pour lesquels il existe un potentiel significatif mais sous-exploité.

Mariama Diémé, chargée de projet à l’ONG ETDS, a souligné que le projet touchera directement 1026 femmes bénéficiaires des communes ciblées, organisées en deux fédérations, et engagées dans la transformation des fruits et légumes. L’objectif ultime est de promouvoir leur autonomisation sociale et économique, tout en contribuant à réduire les inégalités entre les sexes dans les zones rurales de Ziguinchor.

Lors de la cérémonie de lancement, en présence de plusieurs partenaires et élus locaux, le sous-préfet Moussa Aly Ba a salué cette initiative comme étant une réponse opportune aux besoins de la région. La mairesse de Nyassia, Justine Mang, a également exprimé son enthousiasme, soulignant l’importance de ce projet pour la préservation et la valorisation des produits locaux.

En somme, ce projet représente une étape importante dans le développement économique et social des zones rurales du sud du Sénégal, offrant aux femmes rurales l’opportunité de jouer un rôle central dans la gestion durable des ressources et dans la transformation de leur communauté.

Précédent Slam School Tour: Lancement de l'Édition 2024
Suivant REGAR : Solidarité en Action - Distribution de Kits Alimentaires aux Anciens Gardes Républicains