police et la gendarmerie ont ratissé la banlieue durant la banlieue. Si la police a mis la main pour 89 personnes pour divers délits, selon des chiffres du Bureau des relations publiques de la police, la gendarmerie, elle, a mis la main sur 226 personnes.

Ces opérations ont été déclenchées après la série de meurtre de d’agressions notées ces derniers temps, surtout dans la banlieue dakaroise.

Igfm