Ouakam: Plus de 100 agents licenciés par le Maire Abdoul Aziz Gueye crient leur ras-le-bol


Ouakam: Plus de 100 agents licenciés par le Maire Abdoul Aziz Gueye crient leur ras-le-bol
Ouakam: Plus de 100 agents licenciés par le Maire Abdoul Aziz Gueye crient leur ras-le-bol

Une vague de licenciement abusif secoue la mairie de Ouakam. Au moins, une centaine d’agents ont été licenciés par le nouveau maire, Abdou Aziz Guèye. En sit-in tenu ce matin ces employés accusent le maire de Ouakam de les avoir licenciés pour placer ses militants.

« Sur la base des principes issus du décret 2020-30 du 08 janvier 2022, fixant l’organigramme des collectivités territoriales et faisant suite à l’entretien personnel et, à votre réponse au questionnaire du Cabinet d’Audit sollicité par la Commune de Ouakam, nous venons vous notifier la fin de votre collaboration avec la Commune à compter de la réception de la présente » lit-on dans la notification transmise aux employés licenciés.

Frustrés, ils dénoncent les abus de pouvoir du Maire Abdou Aziz Guèye. Car, disent-ils détenir de contrats de travail tacites et percevant leurs salaires régulièrement, depuis 2017. Toujours selon eux , ils considèrent que leur maire fait montre d’une méchanceté et d’un manque de considération à leur égard…

À en croire ces derniers, le maire, faisant des abus d’autorité et de pouvoir, a déposé des lettres d’embauche pour plus de 50 de ses militants. Mais cette demande a été rejetée par l’Inspection du travail.

Refusant de faire profil bas, ils comptent aller jusqu’au bout pour recouvrer le droit. Et d’après eux, rien ne sera de trop pour obtenir gain de cause.

Previous La DGID réunit à Dakar les acteurs des administrations fiscales ouest-africaines
Next Validation de la liste « Yewwi » : Bamba Fall insatisfait de la décision des sages