PALAIS DE JUSTICE :Le procès de Ngaka Blindé renvoyé au 18 septembre


Le procès du rappeur Ngaka Blindé et de son ami Khadim Thiam (étudiant) a été renvoyé à la date du 18 septembre prochain. La Chambre criminelle qui a hérité de ce dossier a donné rendez-aux accusés et à leurs conseils à cette date pour mieux étudier l’affaire et se prononcer sur compétence à la juger ou non. Le parquet a introduit une requête verbale pour inviter la Chambre à se déclarer incompétente et de renvoyer l’affaire devant la Chambre correctionnelle. Laquelle juridiction qui, dit-il, est la seule compétente à juger les affaires de faux monnayages. Quant aux avocats des accusés, ils réclament une libération immédiate de leurs clients. Rendez-vous dans 15 jours.

Previous Les travailleurs sociaux exigent le respect de leurs droits par l'État / Une cinquantaine d'agents condamnés à la misère...
Next DE L’ILLEGALITE DU DÉCRET DE RÉVOCATION DU MAIRE DE DAKAR DU 31 AOUT 2018: Comment pourrais-je garder un silence complice devant la violation flagrante et intolérable d'un texte de loi ? ( PAR THOMAS DIATTA)